jeudi 16 août 2018

La fin de la guerre

La fin de la guerre 







En 2014, on a commencé à tricoter la guerre. La Grande Guerre, mais en tout petit. On a demandé de l'aide à 500 anonymes du monde entier. 
Il a fallu un an. Des millions de mailles, des kilomètres de fil, des centaines d'échanges pour coordonner tout ça, des rencontres aux 4 coins de la France pour aboutir à la Wool War One. 

La Wool War One, ce sont 781 soldats de laine de 21 nationaltés parmi celles engagées dans le premier conflit mondial. Des soldats sans arme, des soldats anonymes qui avancent par rangs de 5, en une longue procession accablée de 16 mètres, comme une interminable tranchée qui dit l'humain, les vies dévastées, le gâchis. L'absurde. 

La WWO est allée raconter cette histoire-là d'abord dans le sublime Musée de la Piscine de Roubaix, puis à Londres, puis au Grand Palais à Paris, puis à Montréal, au Musée des Beaux Arts.

Et là, c'est la fin. La WWO va raconter cette histoire-là une toute dernière fois au meilleur endroit qui soit. Sur les champs de bataille du bassin minier, là où les vrais soldats sont tombés il y a 100 ans. Au centre d'Histoire Guerre et Paix de Souchez, au pied de Notre Dame de Lorette et de l'Anneau de Mémoire. Face à un mur de verre avec au loin les terrils jumeaux de Loos en Gohelle.

La WWO rentre à la maison, là où la terre porte les stigmates des deux guerres.

La boucle sera bouclée. 

Sauf que pas tout à fait. Depuis le début, on a voulu que tout cela ait un sens. 

Alors, on a décidé que la WWO disparaitrait le 11 novembre 2018. Le 11 novembre 2018, sur les champs de bataille, on démontera la colonne de laine. Un à un, les soldats seront détachés de leur socle, pourqu'ils repartent aux 4 coins du monde. 

Ils seront vendus un à un. Les 781. De la WWO, il ne restera que le souvenir. 

Tout l'argent récolté ira à Médecins sans Frontières. Jusqu'au dernier centime. 

Comme ça, les millions de mailles tricotées, ces kilomètres de fil permettront peut-être de sauver une vie, juste une, une victime des guerres actuelles, ces guerres tout aussi absurdes, abjectes et folles que celle de 14-18.

Peut-être

Comme ça, toute cette histoire aura du sens jusqu'au bout. 

-------------------

Les modalités de la vente seront précisées très bientôt. Elle ne débutera qu'à l'ouverture de l'exposition, le 15 septembre. 
Et d'avance, on remercie du fond du coeur tous ceux qui permettront que la fin soit belle. 

16 commentaires:

  1. En croisant nos aiguilles pour ton projet, nous avons adhérer à ce mouvement que j'appelle "plus jamais çà" que tu as su insuffler dans le groupe.
    C'est avec bienveillance que nous allons accueillir nos petits, symbole de nos ancêtres, avec MSF aider à sauver des vies.
    Oui nous pourrons écrire FIN à cette belle aventure qui est entrée dans l'histoire...
    Merci Anna

    RépondreSupprimer
  2. C'était une aventure enthousiasmante (même si j'ai dû appeler à l'aide pour terminer mes demi-casques !)
    Elle devrait être très belle cette fin ! malheureusement je ne pourrai pas y assister... Trop loin :( Et pourtant c'est à Souchez que mon grand-père a été blessé. Il me reste l'espoir d'accueillir un petit poilu laineux à la maison... Merci encore Délit pour cette aventure :)

    RépondreSupprimer
  3. Quelle belle idée ! J'attends avec impatience cette vente exceptionnelle...
    Bertille

    RépondreSupprimer
  4. J'ai hâte d'avoir les modalités de la vente ... car j'aimerais vraiment conserver un souvenir de cette immense mobilisation intercontinentale de tricoteuses, ayant fait partie de ces dernières.
    Encore une fois, bravo pour cette idée, cette réalisation et ton investissement pour mener à bien ce projet. Merci.
    Douce journée

    RépondreSupprimer
  5. Une belle idée jusqu'au bout...je réserve mon WÉ du 11 novembre...merci pour tous ceux qui ne reviennent jamais de ces guerres ridicules..et pour toutes celles qui les ont attendu à jamais...

    RépondreSupprimer
  6. Ma foi, j'aurais bien fait un 5ème déplacement pour la WWO ! Mais là, je serai trop loin ...
    Qu'à cela ne tienne, je serai aux manettes pour acquérir un ou deux de nos vaillants petits soldats !
    Encore merci à toi de nous avoir entraîner dans cette belle aventure.
    Qui sait peut-être reprendras-tu les news qui m'ont tant ravie !

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour à tous. Je suis très émue de recevoir des nouvelles de "nos" soldats et j'espère pouvoir en accueillir un. Nous avons vécu une aventure qui sort de l'ordinaire. Amitiés.

    RépondreSupprimer
  8. Comme je n'ai pas eu l'occasion de les voir tous ensemble en vrai, je vais attendre celle-ci d'occasion, un petit soldat pour une belle cause, j'espère être là à temps pour un des 781. Quelle belle aventure, merci de nous avoir sollicitées pour ce temps de tricot à mille mains.

    RépondreSupprimer
  9. Pour prolonger l'immense émotion que j'avais ressenti à Roubaix en les voyant j'espere pouvoir en acheter un. Merci à vous pour finir cette aventure de si belles facons.

    RépondreSupprimer
  10. Excellente idée. Cela me ferait plaisir d'en acquérir un, j'aurais aimé avoir un des magnifiques coquelicots en céramique placés dans les douves de la tour de Londres en 2014, eux aussi étaient à vendre pour une bonne cause. C'est beau de boucler la boucle quand on tricote. Amitiés

    RépondreSupprimer
  11. Ça ne pouvait pas mieux se terminer que par cette vente au profit de MSF. Suis heureuse d'y avoir apporté ma maigre contribution et j'espère pour acheter un de ces soldats.

    RépondreSupprimer
  12. J'étais déjà allée les voir à Roubaix. J'irai à Notre-Dame-de-Lorette.
    Je partage l'info avec les amies du fil de la région.
    Je suis intéressée par l'achat d'un soldat. Je reviendrai voir le blog pour les infos sur les modalités.
    Merci.

    RépondreSupprimer
  13. A chaque fois que je vous lis ici, sur les soldats de laine, j'ai les yeux qui picotent et le coeur ému...

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Anna,
    J'ai découvert la Wool War One cette semaine avec émerveillement et admiration pour tout le travail que vous avez accompli accompagné par les 1000 mains des tricoteuses de tous horizons.
    Je voulais vous féliciter pour le bel hommage que vous avez rendu à cette génération sacrifiée.
    J'ai partagé ma visite au musée sur mon blog pour faire connaître la Wool War One et inviter à aller la voir. L'article est ici : https://thalicreations.com/2018/09/21/wool-war-one/
    Si vous souhaitez que je modifie quelque chose n'hésitez pas à m'en informer.
    Je n'ai pas manqué d'ajouter un lien vers votre blog pour faire découvrir votre travail et vers le site officiel du musée.
    Bon week-end,
    Cordialement,
    Thali

    RépondreSupprimer
  15. bonjour, ma fille institutrice a visité votre site et elle me demande si je peux lui faire un soldat en laine, auriez vous svp le modèle afin que je puisse le réaliser , c'est pour sa classe, merci d'avance

    RépondreSupprimer