jeudi 18 juin 2015

Délit Bac Français : Les liaisons Dangereuses

Arty Délit: Tricote tes Liaisons Dangereuses

 DELIT MAILLE

Délit Bac

Tricote 
tes Liaisons Dangereuses




Bon. Philo c'est fait. 

Français maintenant. 

Les Liaisons Dangereuses de Choderlos de Laclos en jersey endroit.

Kit pratique pour une présentation enfin claire de l'intrigue un petit peu compliquée de ce roman de 1782 où ça manigance comme pas permis.  

En résumé, l'histoire, c'est celle d'une libertine , la marquise de Merteuil, qui, furieuse d'avoir été quittée par son amant du moment, décide de se venger en déshonorant la fiancée de ce dernier, Cécile de Volanges, tout juste sortie du couvent, et donc la marquise appelle à la rescousse un de ses anciens amants, le vicomte de Valmont, afin qu'il séduise Cécile et que l'amant soit dégoûté de s'être fait avoir comme un novice, mais le problème, c'est qu'à ce moment-là, Valmont, un libertin aussi est occupé à tenter de séduire la Présidente de Tourvel, une bigote pas drôle, mariée et fidèle, un vrai challenge pour Valmont. Valmont dit donc non à la marquise à propos de Cécile de Volanges, que vraiment ce n'est pas possible là tout de suite. La marquise de Merteuil , jamais à court d'idée, se dit pas grave je vais faire autrement. elle devient la confidente (hum hum) de Cécile  et la pousse dans les bras du chevalier Danceny, maître de musique. Comme elle est vraiment très machiavélique, elle fait aussi un nouveau pari avec Valmont, comme quoi, s'il lui apporte la preuve écrite que la Présidente a cédé, elle veut bien offrir une nouvelle fois ses charmes à Valmont. Seulement, ce qui se passe, c'est que la Présidente Tourvel résiste à Valmont, vu que madame de Volanges, la mère de Cécile, la promise de l'ex de la marquise, la dissuade de poursuivre sa relation avec Valmont, en lui répétant (à la Présidente) toutes les horreurs que la marquise lui a susurrées dans l'oreille à propos du vicomte. Du coup, le vicomte décide de se venger de la mère de Cécile en acceptant finalement de séduire la protégée de la marquise. Il va même tellement la séduire qu'elle sera enceinte de lui . Pendant ce temps-là, la marquise séduit le maître de musique, mais comme elle a toujours en tête de se venger de l'ex qui l'a quittée et qui allait épouser Cécile, elle fait lire à Danceny les lettres de Valmont qui prouvent que Cécile (dont Danceny est amoureux) avec Valmont... Furieux comme pas permis, Danceny provoque Valmont en duel. On ne sait pas trop bien si Danceny a tué Valmont ou si Valmont s'est donné la mort volontairement dans le duel, mais en tout cas, il meurt (Valmont). Sauf qu'avant de mourir, il donne à Danceny toutes les lettres que la marquise lui a écrites, pour que tout le monde connaisse son vrai visage de très machiavélique marquise. Histoire de se venger de l'avoir entraîné dans ce mic mac. Donc Valmont meurt, Danceny part à Malte, la présidente de Tourvel meurt folle quand elle apprend que Valmont, qu'elle aimait quand même est mort, Cécile de Volanges entre au couvent et la marquise devient borgne à cause de la petite vérole.Voilà.

Bref, on n'y comprend rien.

Au Délit, on s'est dit ce qu'il faudrait en fait, ce serait un kit. Pour mettre un peu d'ordre dans tout ce bazar.

Le kit Choderlos comprend les instructions détaillées et les fournitures nécessaires à la réalisation:
- d'une marquise de Merteuil 
- d'un vicomte de Valmont
- d'une Cécile de Volanges
- d'une Présidente de Tourvel
- d'un chevalier Danceny


De la débauche, de la dissimulation, des amants, des maîtresses, des complots, des alliances, de la stratégie, des péripéties.

Le kit Choderlos, de la littérature, mais en laine




la marquise



Cécile de Volanges


Danceny


Valmont






encore Cécile de Volanges





la Présidente

la marquise + Cécile





Cécile + Danceny




la marquise + Valmont



Valmont + la présidente


Valmont + Cécile


Valmont + Cécile + Danceny

la marquise + Danceny

lundi 15 juin 2015

Délit Bac (re)tricote ton allégorie platonicienne

DELIT BAC 

(re) Tricote 
ton allégorie platonicienne 


Bon. Mercredi bac philo. 

Au Délit, on s'est dit qu'un kit de révision ce serait bien. 

Le kit Platon, la première allégorie platonicienne en jersey. 





C'est un homme. Il est enfermé depuis toujours dans une caverne. On ne sait pas pourquoi, mais c'est comme ça. 




Derrière lui, il y a un feu. Mais il ne peut pas le voir parce qu'il est enchaîné et il ne peut pas se retourner. On ne sait pas non plus pourquoi.




Du coup, tout ce qu'il peut voir, c'est le mur en face de lui. 




Alors il le regarde.



Tout le temps.


Sur le mur, il voit les ombres des choses qui passent derrière lui. Sauf que comme il ne sait pas qu'il y a un derrière lui, ce qu'il voit, il croit que c'est la réalité. Les vraies choses. Il leur donne des noms, il en discute avec ses camarades de caverne et tout. 
Parfois ils sont d'accord, d'autres fois non, mais il n'y en a pas un pour croire même une seconde que ces choses qu'ils voient, elles sont toutes déformées, qu'elles n'existent même pas.



Parfois, il trouve ça bizarre.



Parfois il trouve ça géométrique.



Alambiqué



Montagneux.



Rayonnant.




Joli.






Scintillant




Et puis voilà qu'un jour, on détache l'homme de la caverne et on lui montre qu'il y a un derrière lui. Avec de la lumière.



Du coup, il y va.


 C'est dur, mais il avance. Allégoriquemment, c'est la science, la montée.





Jusqu'à bim, la lumière. La connaissance.




 Et les vraies choses. Les vraies choses qui faisaient les ombres qu'il prenait pour les vraies choses quand il ne savait rien de rien dans le fond de sa caverne.






Et il retourne à sa caverne.



Voilà.  L'allégorie de la caverne.  

En gros. 

Et en jersey. 

Le kit Platon. L'avènement du tricot philosophique. 

Enfin.