samedi 25 avril 2015

Tricote ton Trésor : Logistique



Tricote ton Trésor 


Logistique



Bon. 

On a encore un souci.

Le transport du dragon 


Tricote ton Trésor à la Médiathèque Jean Lévy de Lille dans le cadre de Lille3000

jeudi 23 avril 2015

Business plan en mousse



DELIT MAILLE 

Tricote 
ton très fantastique business plan en mousse


Bon. On a un souci.

La place. 

Les 788 soldats sont rentrés. Peut-être bien qu'ils iront se balader plus tard, mais en attendant, il a fallu leur faire de la place. On avoue, le soldat inconnu, on lui a fait une petite place bien confortable  plus près des gens pas en laine.

Les animaux fantastiques du très fantastique manuscrit de la Médiathèque de Lille commencent à envahir les étagères de l'atelier.

Le gigantesque dragon médiéval commence à devenir sérieusement gigantesque.

Bref, ça ne tient plus.

La mort dans l'âme, on va devoir laisser partir quelques gens en laine. (un peu aussi parce que la guerre, c'est ruineux)


Donc voilà. On a dû choisir et ce n'était pas simple.





Les soldats, on l'a déjà dit, c'est non. On ne les vendra pas. 




Lui, c'était pas possible. On pressent que tout feutré et usé  qu'il est, on risque de le ressortir. 


Lui, on peut pas. On l'aime trop. 


Pareil. Trop dur. 




Lui, il y a pas moyen. 


Lui non plus, parce qu'un aigle, on peut toujours en avoir besoin. 

C'est pas comme ça que l'atelier va se vider. 

Alors donc, c'est trop affreux mais on va (peut-être) laisser partir

Gainsbourg




Les Daft Punk
Ludwig 
Amélie Nothomb (et pourtant on l'aime aussi)



Bob Marley

Armstrong dans sa télé



Ha non, pas lui, on le garde. A force, on s'y est attaché



Bon, six, pour l'instant, c'est le maximum qu'on puisse faire. Et encore. Si on se ravise pas. 

Donc, on va faire comme ça. 

Gainsbourg, Amélie Nothomb, Armstrong, les Daft Punk, Bob Marley, Ludwig Van Beethoven

Si, parmi ces six-là, il y en a un que tu rêves d'adopter, tu envoies un mail à delitmaille@gmail.com, avec dedans le prix que tu estimes juste.

Nous, on compile les réponses jusqu'au 15 mai, et là on décide si oui ou non on les laisse partir.
Soit on n'a pas de réponse, on pleure un petit peu et on rajoute des étagères
Soit on a des réponses mais on a changé d'avis, on veut les garder auquel cas on rajoute aussi des étagères
Soit on a des réponses qui nous vont bien avec un prix qui nous paraît juste à nous aussi aussi  et là, tope-là, ils partent, avec leur petit certificat d'authenticité et tout et on voit si on continue à vider l'atelier ou pas.


Maintenant, si le gens en laine dont tu rêves n'est pas dans les six sus-cités , tu ne risques rien à envoyer un mail avec un juste prix pour ce gens en laine-là.


Oui, on sait, c'est le business plan le plus bancal qui soit. 

Mais c'est pas grave, c'est comme ça qu'on a envie de faire

(Les gens en laine, il n'y en a qu'un à chaque fois, on ne les refait jamais. Donc ce sont ceux des photos qui pourraient prendre le large, pas des copies. Ce qui veut dire qu'il n'y a qu'un Gainsbourg, qu'une Amélie, qu'un Bob, qu'une télé avec qu'un Armstrong dedans, que deux Daft Punk, qu'un Ludwig, Du gens en laine unique, en jersey.endroit aiguilles 2 )




jeudi 16 avril 2015

Tricote ton Trésor : Lascive Licorne




Tricote ton trésor 

Lascive Licorne 






Welcome back guys






Welcome back guys






Ils sont tous rentrés. Ils se reposent un peu dans l'atelier avant d'aller (hope) raconter l'histoire des Hommes à des gens de maintenant dans le monde.



Et pour répondre aux 5278632 demandes, non on ne les vend pas, et on ne les vendra pas. Pas parce qu'on est trop riches ou trop nuls en plan marketing et en business model, mais parce qu'on voulait que tout soit cohérent, même la fin. 

Donc, en 2018, soit un endroit plein de mémoire, ou d'histoires se propose d'acquérir et d'accueillir toute l'armée, les gars en laine tous ensemble pour toujours et ils continuent à défiler dans leur longue marche accablée et à raconter aux générations d'après ce qu'a été cette folie. 
Soit les gars en laine repartent chacun chez eux, chez les gens pas en laine qui ont contribué à rendre possible ce projet pas possible

There  is no alternative. 

samedi 11 avril 2015

Démobilisation et puis merci



DEMOBILISATION 

et puis 

MERCI





Bon. 

On y est. 

La semaine prochaine, ils rentrent à la maison. Les 780 soldats de la Wool War One sont démobilisés. Les Français, les Allemands, les Chinois, les Anglais, les Italiens, les Terre-Neuviens, les Australiens, les Ecossais, les Brésiliens, les Indiens, les Annamites, les Russes, les Spahis, les Turcs, les Tirailleurs sénégalais, les Néozélandais, les Canadiens, les Américains, les Indiens, les Belges, ils rentrent tous. 

Il n'en manque pas un. 







L'occasion  encore une fois de remercier tous ceux sans qui cette drôle d'aventure n'aurait pas été possible. Parce que l'air de rien, l'idée de Tiens, ce qu'on va faire, c'est qu'on va refaire la guerre, mais en laine, c'était voué à l'échec dès la seconde où on l'a émise, cette idée. Sans sous, sans secrétariat, sans logistique, sans plan de bataille cohérent, sans cohérence tout court, sans autre légitimité que celle d'appartenir à la deuxième ou troisième ou quatrième génération née après la folie qui a saisi les hommes. c'était sûr que ça n'allait pas être possible. 

Pour ne pas leur laisser trop de place, on passera rudement vite sur les efforts démesurés qui ont été déployés pour que ce projet ne se fasse pas, ou se fasse mal. On ne s'étalera pas sur les croche-pattes qui nous ont fait trébucher des tas de fois. [ Tout compte fait, à bien y réfléchir, on n'en parlera même pas du tout tellement on veut rester au-dessus de ça]






Pendant tous ces mois où on a exploré la guerre - plus on avançait, plus l'humain devenait terrible-  on savait qu'on était en train de faire le truc le plus compliqué et le plus impliquant qu'on ferait jamais. Pendant des mois, on a protégé ce projet comme une mère-louve, pour ne pas l'abîmer. On s'est dit que les trucs rigolos, insignifiants, les gesticulations des politiques, les stars du showbiz, ça attendrait qu'on ait fini la guerre. 


A coups de pied de biche, à 500 appuyés contre le mur avec les talons, on a essayé de faire entrer de l'humanité dans trois brins de laine. On a enlevé tout ce qui était accessoire, inutile. On a débroussaillé à la machette, à la sulfateuse pour ne laisser que ça. L'humanité. 






Et on a réussi. On sait qu'on a réussi. 

On a raconté la guerre sans armes, sans sang, sans boue, juste des soldats minuscules pour raconter l'horreur. 

Maintenant que c'est fini, on peut le dire que ce projet nous a fragilisés, ruinés, et qu'on aura besoin de temps pour se réparer un petit peu. Le très beau projet pour Lille 3000 nous aide bien. Du beau, du poétique, c'est de ça qu'on a besoin. On espère qu'après on aura re-envie de rigoler. 

Et pourtant, en dépit des difficultés, ça aura été une année incroyablement riche. Une expérience artistique et humaine dont on sort grandi et plus intelligent (ou moins bête au choix). On n'échange  pas avec 500 personnes, on n'explore pas l'Histoire et l'histoire des gens sans en apprendre des tas de trucs. 

Pour tout ça, merci les gens. Pour avoir permis que cette chose impossible puisse se faire et d'en avoir fait une tranche de vie et une oeuvre qui ne ressemble à rien d'autre. 

Pour avoir permis à des gens qui se fichaient de la guerre de 14 comme de l'an quarante d'approcher ce bout d'Histoire., pour avoir flanqué un petit uppercut au creux de l'estomac des visiteurs, pour avoir provoqué des discussions sur la guerre, avant, maintenant, sur les liens entre les générations, les responsabilités collectives et individuelles,

Pour avoir fait tout ça avec trois brins de laine 

Merci infiniment. 

Edit : non mais on a aussi rencontré des gens très fantastiques à qui cette histoire a plu. Du coup, la démobilisation ne sera peut-être pas définitive. On espère pouvoir vous dire, dans quelques semaines, qu'ils se remettent en route pour un des monuments les plus extraordinaires de France, dans un projet plein de sens. On espère.
Quand le moment sera venu on vous parlera de ces gens très fantastiques et de tout ce qu'ils ont fait pour que cette histoire continue

dimanche 5 avril 2015

Re tricote ton Moaï (rediff)


Allez, vu que c'est Pâques, on ressort un de nos préférés. 


Le silence. Des fois, c'est bien, le silence 



Arty Délit: Tricote ton Moaï

DELIT MAILLE 

Arty Délit 

Tricote ton Moaï