lundi 8 décembre 2014

L'After de la Wool War One :



Tricote 
ton After









Bon.

Les gens, la guerre, c'est beaucoup. .

On vous la raconte jusqu'en avril 2015 à La Piscine à Roubaix. On y a tout mis.

En douce, on est retourné incognito après l'installation, juste pour voir.


photo Grégoire Marchal





C'est un peu acrobatique et sportif.
On a vu des gens qui remontaient le long défilé, on en a vu couchés par terre, on en a vu qui délicatement, sans toucher à rien, glissaient leur téléphone entre les rangs de soldats pour faire une photo des alignements, des qui se tordaient le cou au ras du sol pour approcher au plus près les visages sans yeux, des qui grognaient un peu en se relevant, et qui se remettaient à quatre pattes deux mètres plus loin parce qu'il y avait autre chose qui avait attiré leur regard. Bref, on en a vu qui essayaient d'approcher au plus près les vies minuscules qu'on a voulu raconter.







Là on s'est dit, c'est bon. C'est ça qu'on voulait il y a un an.

Maintenant, ça ne nous appartient plus.

On garde l'émotion intacte dans un coin de notre tête, à l'abri, discrète.

Donc, on disait, la guerre c'est beaucoup. Mais c'est pas tout.

Pendant un an, pendant qu'on tricotait du bleu horizon, on a quand même regardé un peu ce qui se passait sur Terre. Il y a des mises à jour de kits à rattraper. Plein. Des petits nouveaux, des nouvelles stars, des come backs, des Meghan Trainor acidulées, des Alain Juppé droits dans leurs bottes, des AC DC, des Rosetta en goguette, des Prix Nobel, des Malala, des Cédric Villani, des Miss France...

On se donne quelques semaines avant de se remettre à ce fatras inutile
Parce que ça nous démange et qu'on fait ce qu'on veut.

Et puis surtout, comme ça, ça fera comme une petite barricade de gens en laine en jersey endroit aiguilles 2 pour protéger cette fichue émotion du coin de notre tête.

Une barricade de fatras en jersey endroit aiguilles 2, c'est parfait pour ça.

Il y a pas mieux que le bazar pour protéger l'émotion, la pudeur.




 


Voilà. Comme ça, c'est bien caché.

36 commentaires:

  1. Remets toi vite de tout cela, de cette merveilleuse aventure que tu nous as fait vivre, surement très lourde pour toi... j'imagine l'émotion de voir tous ses petits soldats de laine.

    RépondreSupprimer
  2. ah, ouiiiii, tous ces petits personnages... bon jeu d'essayer de se rappeler les mises en scènes qui ont accompagné leur 1ere apparition... bien contente si tu recommences à tricoter l'actu! Mouna

    RépondreSupprimer
  3. oui, il faut se remettre d'une telle aventure humaine ! !!

    bravo et bravo à toi Anna, l'expo était très réussie, l'émotion était là et la piscine magnifique ! quel beau lieu !

    Alors nous attendons maintenant de relire l'actu de notre monde à travers tes gens en laine ! génial !!!

    RépondreSupprimer
  4. Pour recommencer à tricoter l'actu, une miss France ch'ti, c'est l'idéal, non ?!

    RépondreSupprimer
  5. Génial, hâte de les voir de retour :) et hâte, hâte, hâte d'aller à la Piscine !

    RépondreSupprimer
  6. Michèle de Limoges8 décembre 2014 à 12:40

    La fin d'une aventure et le début d'autres qu'il me tarde de lire, de vivre grâce à tes mots, tes photos Anna.
    La fin d'une aventure qui s'est terminée en beauté... Je n'étais pas à la piscine Samedi, Limoges-Roubaix c'est pire que Paris-Roubaix... l'émotion je l'ai vécu hier sur FB avec le groupe, un vrai feu d'artifice.... encore merci Anna, merci à toutes et tout (?)

    RépondreSupprimer
  7. Bravo Bravo Bravo ! C'est tellement beau & émouvant tout ça ;o)

    RépondreSupprimer
  8. Félicitations pour cette belle oeuvre et merci pour m'avoir permis d'y participer un petit peu. C'était une belle idée qui se concrétise par un beau résultat.
    Et je suis impatiente de retrouver tes petits hommes politiques et autres personnages célèbres :)

    RépondreSupprimer
  9. Oh oui ! Bien caché !
    Je viens d'acheter le recueil "Tricote ton année 2012" pour l'offrir à ma fille certes mais surtout pour me consoler de pas pouvoir aller à La Piscine avec les copinautes.
    D'après les photos, la WWW est tout à fait telle que je l'imaginais...
    Bravo Délit :)

    RépondreSupprimer
  10. Christiane Blondel8 décembre 2014 à 16:04

    c'est BEAU, tout est beau , tout cela nous apporte un rayon de soleil, tout comme celui qui nous a accueilli à Roubaix samedi en sortant du métro , même lui était au rendez-vous !
    à nouveau, un grand MERCI Anna, tu nous fais du bien !

    RépondreSupprimer
  11. bravo l'artiste ! et encore merci de m'avoir permis de participer ( un petit peu...)
    je pense que tout organiser et tout installer a dû être un travail de titan !

    RépondreSupprimer
  12. eh oui, l'actualité continue et vous y mettez un regard décalé...
    mais cette expo WW1 relayée par tant de tricoteuse restera un projet d'envergure !

    RépondreSupprimer
  13. Bravo ! Suis super heureuse d'y avoir très très modestement contribué et je vais programmer un voyage dans le ch'Nord pour aller voir tous ces gens de laine et même des amis pas en laine.

    RépondreSupprimer
  14. Bravo à vous toutes les tricoteuses et le tricoteur. Le résultat est époustouflant, émouvant, magnifique. Merci de votre talent. Repos.

    RépondreSupprimer
  15. le Juppé! le Juppé! ;)

    RépondreSupprimer
  16. Je decouvre tout ca aujourd'hui et ca me touche, qu'elle belle idee, bravo!

    RépondreSupprimer
  17. La guerre est accouchée, il faut un peu de temps, après une telle gestation! toutes les marraines et parrain te disent merci, on est là, et on est pas pressés.

    RépondreSupprimer
  18. J'aime bien vos jersey, j'aime bien vos mots, ceux qui sont là, sous nos yeux, et ceux que l'on ressent, ceux de l'intérieur. Et encore merci pour cette belle aventure.

    RépondreSupprimer
  19. Admiration !!! sans mot suffisamment juste, suffisamment grand, pour définir tout ce que cela représente ! un immense merci !

    RépondreSupprimer
  20. En regardant le site du Musée de la Piscine, je me rends compte avec indignation qu'ils ne mentionnent même pas cette oeuvre extraordinaire ! me suis permise de les rappeler à l'ordre par mail !!!

    RépondreSupprimer
  21. Que penses tu cacher derrière tout ce fatras, Délit ? Toutes les belles valeurs qui t'animent éclaboussent de lumière chacun des tes Gens en Laine. Ta révolte et ta sensibilité éclatent dans chacun de tes mots, ta tendresse aussi d'ailleurs...

    RépondreSupprimer
  22. J'ai cru repérer l'info cachée ! Oh là là !!!
    Et au passage, merci pour tout. Je n'ai pu participer à la wool war, à regret, mais j'ai suivi avec grande attention cette aventure humaine incroyable. A quand la wool péage ?
    Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  23. quelle belle aventure ! merci et bravo !

    RépondreSupprimer
  24. Bravo pour ce grand défi et merci de l'avoir fait vivre en pas à pas au fil des mois, c'est plein d'émotion, d'humour et beaucoup d'amour.
    Chaque petit bonhomme semblable à son voisin et tellement différent par son attitude suscite le respect pour ces anciens des deux camps. Ils se sont retrouvés là, jeunes, sans le vouloir et sans trop savoir pourquoi, il n'y a pas si longtemps que ça...
    peut-être juste pour qu'on pense à eux aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
  25. C'est absolument sublime . De plus ces personnages sont très expressifs. Félicitations
    Michèle P.

    RépondreSupprimer
  26. Ouf ! Le Delit, le vrai, l'original est de retour ! Je dis ça en pure égoïste car je me suis réveillée trop tard pour participer à la grande aventure et j'étais hyper frustrée. Frustrée aussi car plus ce charmant rendez-vous acidulé.
    Dis, pour les frustrée comme moi, tu n'aurais pas un petit tuto de gens en laine, juste un basique, histoire que je fabrique ma petite famille de gens en laine ???

    RépondreSupprimer
  27. J'espère pouvoir y aller d'ici le mois d'avril, encore bravo à toutes et à toi en premier.
    En attendant, je suis heureuse de te retrouver ici, tu nous a manqué. :)

    RépondreSupprimer
  28. J'attends de pouvoir monter dans ch'Nord ...
    Un autre de mes rêves : un recueil de tous tes traitements de l’actualité (textes et photos).

    RépondreSupprimer
  29. Tout se résume en un seul mot: Merci!

    Juste Merci de partager toute cette émotion avec nous et de nous l'avoir fait vivre toute cette année au travers de ce très beau projet.

    Et puis aussi, Bravo, parce que c'est vraiment mérité!

    RépondreSupprimer
  30. Bravo pour le résultat, Anna, tu peux être fière c'est vraiment magnifique!
    Merci de m'avoir permis de participer à ce chef d’œuvre, tous mes petits bouts tricotés sont maintenant à leur place. Merci aux petites mains qui ont monté, assemblé, cousu, fixé tout ça. J'ai hâte de venir voir la WWO de près. Michèle-P

    RépondreSupprimer
  31. Bravo pour cette expo. J'avais hâte de voir ces petits hommes de laine qui rappellent tant de vies perdues.
    J'en ai fait un dessin et un petit article sur mon blog de croqueuse urbaine : http://astragale.over-blog.com/2014/12/petits-soldats-de-laine.html

    Je continuerai à vous suivre pour le fil de l'actu en petits personnages, et leur mise en scène dans des décors.

    RépondreSupprimer
  32. Quelle surprise doublée d'émotion que ce défilé de bonshommes de laine!!
    Bravo et merci de cette épopée...

    RépondreSupprimer
  33. Félicitations à la créatrice et aux petites mains. Pour le moment je ne l'ai vue qu'en photo cette expo. Pour une autre oeuvre je veux bien participer...

    RépondreSupprimer
  34. Ça y est, je suis allée dans le ch’Nord pour leur dire bonjour !
    C’est beau, émouvant ! Merci à vous et toutes ces femmes qui les ont rendus en laine.

    RépondreSupprimer
  35. Par manque d'information, j'ai malheureusement manqué cette exposition. J'habite Arras. Allez vous la présenter ailleurs ? J'aurais tellement aimé voir tous ces petits soldats....

    RépondreSupprimer
  36. Merveilleux bazar...
    Ça fait du bien de voir ces images...

    RépondreSupprimer