lundi 2 juin 2014

Rediffusion : Tricota tu rey solidario Juan Carlos






DELIT MAILLE 

Tricote 
ton Juan Carlos 


Bon. La loi des séries. Après Jean-François Copé, c'est Juan Carlos qui s'en va. 

Pour l'occasion, au Délit, on s'est dit qu'on pouvait rééditer le kit Daktari d'avril 2012. Parce qu'un roi solidaire, on a beau dire, c'est beau.

Avril 2012.

Hola. 

"Lo siento mucho, me he equivocado y no volverá a ocurrir"

C'est ça qu'a dit Juan Carlos, le roi d'Espagne.  En gros, ça veut dire "je ne le ferai plus".

Les Espagnols sont un peu furieux. C'est qu'il n'y a pas si longtemps, leur roi s'est adressé à eux d'un air lugubre, pour leur annoncer qu'incessamment sous peu, ils mangeraient des cailloux, la faute à cette maudite crise qui a mis l'Espagne à terre. Mais bon, le roi avait promis qu'il serait avec eux dans cette épreuve, que lui aussi, avec Sofia, ils mangeraient des cailloux par solidarité.

Quand les Espagnols ont appris que Juan Carlos s'était fracturé la hanche pendant une partie de chasse au Botswana, que ladite chasse avait coûté 38000 euros, que pour ce prix-là, un roi qui s'ennuie peut chasser un animal protégé, que ledit roi est président honoraire du WWF Espagne, ils se sont un peu dit, les Espagnols, qu'il y avait dû y avoir quelque chose qui leur avait échappé pendant l'allocution télévisée du président lugubre et solidaire. 

A l'intention du peuple espagnol, le Délit a élaboré le kit Daktari

Le kit Daktari comprend les instructions détaillées et les fournitures nécessaires à la réalisation
- d'un roi d'Espagne en tenue de chasse, solidaire
- d'un éléphant, mort et cher

Proposé au prix exceptionnel de 38000 euros, le kit Daktari permet à chaque Espagnol d'affronter la crise comme le roi.

Par solidarité.

Por solidaridad. 










7 commentaires:

  1. Et de deux...
    Bien contente de retrouver Madame Délit commentant l'actualité...

    RépondreSupprimer
  2. Ça-y-est, j'arrive de nouveau à commenter ! (mon ordi aura donc tiré profit de son séjour à Avignon... :-) )

    RépondreSupprimer
  3. entre l'éléphant de l'ile de Nantes et celui du roi, ton actualité est très raccord ! Mais je suppose que tu n'as pas eu le temps de faire du tourisme samedi entre le tricot et les aventures des manifestations !

    RépondreSupprimer
  4. L'âme de l'éléphant en question qui se rebiffe ?...

    RépondreSupprimer
  5. Quand j'ai entendu l'annonce de son abdication, j'ai pensé que Copé pourrait lui prêter sa belle valise rouge... ?

    RépondreSupprimer
  6. Le dernier éléphant de Sa Majesté, ça n'a pas de prix !
    Ce kit Daktari c'est une affaire :)

    RépondreSupprimer