lundi 10 mars 2014

Wool War One. Mars 14



WOOL WAR ONE 

Mars 14


Bon. 

Des nouvelles du front. Plein de nouvelles. 

Tous les bataillons sont en ordre de marche. Tous les paquetages sont arrivés. Ca tricote partout.

Les tirailleurs sénégalais et le bataillon de l'Empire Britannique ont rejoint les troupes. Au Délit, on travaille sur la formule chimique magique de la bonne couleur de peau des tirailleurs. Essais en cours.

Les soldats allemands, qui étaient dans la même boue, les mêmes tranchées, avec les mêmes poux, les mêmes rats et la même peur au ventre rejoignent les autres cette semaine. On a juste quelques petits  détails à régler avant de les photographier.

Plus quelques autres qui viendront en renfort plus tard.

On a déjà reçu des tonnes d'enveloppes pleine de vareuses, de casques, de chaussures, de bretelles, de pantalons, de musettes...

Les liens en laine, c'est une affaire qui roule. Les liens en vrai, entre tous les engagé de cette armée, ils commencent à vraiment se tisser.

Aujourd'hui, première séance photo. Chez des soeurs franciscaines. Si. Et non, on n'en dira pas plus.

Demain, café en terrasse avec une tricoteuse en goguette à Lille.

Le 22 mars,on rencontre les volontaires du Nord assez fous pour nous suivre dans ce projet. Curly, Banga, photos, aide logistique aux tricoteurs en perdition, fourniture de munitions à ceux qui ont mangé toute leur pelote et qui ont encore faim, plan de bataille. Ca va être bien. Tous les détails de cette rencontre secrète seront donnés soit par mail si vous vous manifestez sur @delitmaille@gmail.com, soit dans les deux bistrots fréquentés par les volontaires (Ravelry ou Facebook)

Le 5 avril, la même chose à Paris. On n'a pas encore fixé le lieu et l'heure, on a plusieurs pistes à explorer. (Que les enrôlés parisiens tentés par un bon verre de Banga se manifestent par mail. )
.
Pour les autres coins de France et de l'étranger, on continue notre recherche de riche mécène. On a trois raisons un petit peu sérieuses d'espérer que cela puisse se faire. On continue à y travailler. Mais mais mais, si à la fin de cette semaine on n'a pas avancé, on croit bien qu'on va aller voir du côté d'un kisskissbankbank. Parce qu'on n'est vraiment pas décidé à renoncer à cette idée de rencontrer les tricoteur-teuses, vu que c'est une idée qu'on adore. Avec ou sans mécène, on le fera.  Avec, ce serait mieux tout de même.

On est tout confus, au Délit, de ne pas pouvoir répondre à tous les gens qui veulent rejoindre la Wool War. Tous ces gens qui lèvent le doigt en criant Moi moi moi et à qui on n'a pas le temps d'envoyer un petit mot pour leur dire que non, vraiment, ce n'est plus possible, qu'il y a déjà beaucoup de monde, ça nous fend le coeur.

Le chouette article sur la guerre en laine dans le Point

Un autre dans Lille Mag

 France5 qui est rudement intriguée par tout ce bazar. (on vous dit bientôt)

Et d'autres petits trucs dont on parlera quand on en aura démêlé toutes les ficelles

Donc, en fait, la Wool War One, l'air de rien, elle commence à être rudement belle. Un peu brouillonne, on est d'accord, mais belle.

Vous pouvez arrêter de tourner votre index contre votre tempe.













35 commentaires:

  1. foooooooor-midable comme diraient mes ados (ursule mirouet de paris)

    RépondreSupprimer
  2. Valentine Palfrey10 mars 2014 à 10:13

    Hiiiiiiiii !

    RépondreSupprimer
  3. Fantastique cette armée de volontaires laineux !

    RépondreSupprimer
  4. Je suis amoureuse. Là, vraiment. Pour de vrai. Je les adore, nos soldats.

    RépondreSupprimer
  5. Rien que de le lire, j'en ai les larmes aux yeux... de joie et d'émotion. On est vachement fière de toi !!! Bises. Frédérique

    RépondreSupprimer
  6. Je suis amoureuse du soldat anglais !

    RépondreSupprimer
  7. ils sont tout juste magnifiques :)

    RépondreSupprimer
  8. ouaouh ça commence à prendre forme !!!
    la classe !
    vraiment tu assures grave miss Délit !!
    et les troupes aussi of course !
    moi je suis motivée pour le 22 mars, l'attrait du curly-banga aura raison de moi !!!!

    RépondreSupprimer
  9. ok pour le 5 avril !! on t'attend !!
    Je peux te proposer mon atelier (meudon) mais peut être trop petit pour le nombre de parisiens et banlieusards impliqués ..
    sinon, trouver un resto , bar adapté ??

    RépondreSupprimer
  10. Belle image de fraternité.....
    Bravo chère Délit !

    RépondreSupprimer
  11. Que d'émotions dans ce gigantesque projet ! Merci de nous faire partager ces moments !

    RépondreSupprimer
  12. Très émouvants ces petits soldats, je les adore, hâte de les voir tous exposés dans le musée magique !
    Mais en même temps pas pressée que cette aventure se termine, c'est trop bien ! Merci !

    RépondreSupprimer
  13. trop beau dites moi comment pour participe

    RépondreSupprimer
  14. C'est super tout ça !!!!! Ici on tricote !!!

    RépondreSupprimer
  15. Oh, la, la ! Qu’est-ce que c’est chouette ! Oui, merci de partager avec nous ces beaux moments !

    RépondreSupprimer
  16. Extraordinaire !!

    An orient et moi-même continuons de tricoter nos vareuses...

    Tous les gens autour de nous suivent l'aventure de près cher délit !

    RépondreSupprimer
  17. Cher Délit,

    Je ne participe pas au tricotage des gens en laine mais ce que vous faites, vous et tous les autres gens c'est fantastique!
    C'est un immense bonheur de vous lire et de suivre cette grande aventure internationale.
    Bravo, Bravo, Bravo!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  18. Ils sont splendides ces soldats.
    Que de pas ! que de pas ! tout avance, tout se fait, tout se ressent, et le calme est olympien (enfin à la lecture .....) alors Bravo Nicole(tte)

    RépondreSupprimer
  19. Tellement ravie de participer à cette aventure que j'en oublie le principal : ils sont superbes !!!
    donc on va te voir avec nos vrais yeux pour la photo ? Trop de bonheur !!!
    Douce soirée

    RépondreSupprimer
  20. ça fait plaisir de revoir des photos de gens en laine... Juste un petit bémol : moi, je n'ai toujours pas vu M. Fedex, je n'ai pas reçu mon paquetage... (il y a pratiquement toujours quelqu'un chez moi, et aucun message de Fedex sur le répondeur, il n'a donc pas essayé de venir).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sabine, tous les envois sont terminés. il doit donc y avoir un couac sur ton envoi. Tu peux m'envoyer un mail à delitmaille@gmail.com, avec ton nom et adresse, que je puisse vérifier ? T'inquiète, s'i y a souci, je t'envoie ton paquetage mercredi

      Supprimer
  21. Pour le 5 avril ma proposition de lieu tient toujours: le salon de WoolKiss, en plein centre de Paris, entre les Tuileries et Opéra. Jy fais souvent mes ateliers tricot. A voir en fonction du nombre, mais ça me semble déjà assez grand, et s'il fait beau on peut aller tricoter dehors aux tuileries à 2 pas?
    J'espère ne pas être disqualifiée parce que moi je n'ai pas encore tricoté ma contribution, il faut que je me dépêche!!!

    RépondreSupprimer
  22. ils sont magnifiques....

    RépondreSupprimer
  23. Qu'ils sont beaux les petits derniers ! On a beau dire, le prestige de l'uniforme, hein ...

    RépondreSupprimer
  24. Michèle de Limoges11 mars 2014 à 11:54

    Ils sont touchants ces petits soldats.
    Bon je vareuse dur.
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  25. et donc pour paris, on propose une visite de la BDIC (Bibliothèque d'info et de doc contemporaine) qui a des réserves d'objets de la Grande Guerre... si ça t'intéresse....

    RépondreSupprimer
  26. C'est superbe. J'espère qu'il y aura un catalogue de l'expo !

    RépondreSupprimer
  27. Ah que j'aimerais avoir un bouton "love" comme sur ravelry !
    J'aime beaucoup ces dernières photos de soldats, merci pour tout !

    RépondreSupprimer
  28. On voit que le conflit s'élargit… un tireur sénégalais et un fantassin britannique. C'est la première fois de ma vie que j'ai envie de dire qu'ils sont magnifiques ces militaires. Bon, fais gaffe, cher Délit, car par les temps qui courent, on va finir par te nommer ministre de la Défense. Vivement le 5 avril qu'on se serre les aiguilles à Paris.

    RépondreSupprimer
  29. Super génial..Je fais vite ma photo avec le fil bleu. Et une rencontre sur Bordeaux... ce serait chouette si vous passez pas là.

    RépondreSupprimer
  30. Han,les braves pioupious prêts à défendre la paix!!

    RépondreSupprimer