jeudi 14 novembre 2013

Tricote ton bonnet rouge




DELIT MAILLE

Tricote 
ton bonnet rouge









Bon. Les bonnets rouges.

En fait, au Délit, on ne comprend plus trop bien.

Ce qu'on va faire, c'est qu'on va faire simple. (réponse au choix)

Alors

- Si tu es breton et que tu as peur pour ton emploi
- si tu es breton et que tu veux pouvoir vivre et travailler en Bretagne

Jusque là, au Délit, on suivait, 

mais aussi


- si tu es breton et que tu n'as pas peur pour ton emploi mais que tu n'es pas content
- si tu es breton et que tu trouves que l'Europe ne te donne pas assez d'aides
- si tu es breton et que tu trouves que tous ces gens qui demandent des aides, ça commence à bien faire
- si tu es breton et que tu trouves que tu paies trop de taxes
- si tu es breton et que tu trouves  qu'il faudrait augmenter les taxes pour augmenter les aides
- si tu es patron breton et que ce qui serait bien, ce serait plus de flexibilité
- si tu es breton mais pas patron, et que la flexibilité, bof bof
- si tu n'es pas breton mais que tu as peur pour ton emploi
- si tu n'es pas breton et que tu n'es pas content
- si tu es breton et que l'écologie, ça commencer à suffire
- si tu veux supprimer les portiques ecotaxe
- si tu veux brûler des portiques ecotaxe
- si tu veux verser des indemnités trop fantastiques aux sociétés gestionnaires des portiques ecotaxe
- si tu veux pouvoir rouler à toute berzingue sur les routes de Bretagne
-  si tu veux rouler à toute berzingue sur les routes de partout
- si les radars qui empêchent les gens de rouler à toute berzingue sur les routes de Bretagne et de partout, tu ne peux pas les supporter
- si tu veux pouvoir massacrer les radars à coups de masse
- si les morts sur les routes, tu n'es pas concerné vu que t'es pas mort
- si tu veux tout casser, les portiques, les radars et tout et tout
- si tu es chef d'un parti d'extrême-droite
- si tu es patron d'un journal d'extrême-droite
- si tu es nostalgique des manifestations qui ont pas trop trop à voir avec la Bretagne, ni l'emploi, ni les portiques ecotaxe, ni rien
- si tu veux mettre le bazar pendant une commémoration solennelle des morts pour la France,
- si tu trouves que crier, siffler quand tout le monde se tait pour les 1,5 million de morts, c'est trop rebelle
 - si tu penses  que faire l'intéressante en manteau de fourrure quand on célèbre la mémoire des 27% des jeunes de 18 à 27 ans de 1914 qui ont arrêté de vivre dans les tranchées, c'est trop un message politique pertinent
- si tu veux mettre le bazar tout le temps
- si tu es un député UMP et que l'écotaxe que tu as voté en 2008 et 2009, en fait tu n'en veux pas
- si tu es un cheval

Le kit Bonnet rouge est pour toi

Le kit Bonnet Rouge comprend les instructions détaillées et les fournitures nécessaires à la réalisation de on ne sait plus trop qui. de 15cm en jersey endroit aiguilles 2 (bonnet inclus dans le kit)






17 commentaires:

  1. Franchement j'hésite pour la couleur, là... (je ne suis pas bretonne, je n'ai pas de manteau de fourrure, je n'ai pas envie de casser les radars ni de brûler les portiques écotaxe, etc, ...)

    RépondreSupprimer
  2. Je crois que finalement je vais opter pour un béret et puis je ne suis pas bretonne ...

    RépondreSupprimer
  3. Merci d'avoir précisé le message des bonnets rouges. On en avait besoin, car c'était un peu le bazar, cette histoire.
    Là, on comprend mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais pas tout suivi, maintenant c'est plus clair.
      J'ai le droit de choisir une autre couleur de bonnet ?

      Supprimer
  4. Moi je connaissais Bonnet Rouge "lait", mais pas "laine"... Merci Délit de si bien m'expliquer l'actualité et d'arriver à me faire rire quand elle est tellement sinistre. Mais tu as raison, cela ne mérite pas plus qu'une image...

    RépondreSupprimer
  5. D'abord je suis française et puis après bretonne et pas du tout d'accord avec ce mouvement incité par le patronat (patrons et salariés qui foutent le bordel on va où..) même si je peux comprendre le désarroi des salariés. Il y a d'autres façons de procéder.
    Tout cela a un relent de récupération autonomisme que j'abhorre.
    Les bretons c'est pas que cela heureusement

    RépondreSupprimer
  6. Moi, si j'ai bien compris l'interview d'un Bonnet Rouge, à la radio : Les Bonnets rouges sont pour l'écotaxe mais pas en Bretagne et en gros que c'est comme ça pour tout : Les autres taxes, l'Europe, les cochons, et tout et tout... (Pour les cochons je sais plus bien si ils sont pour ou contre) Pour être franche, les Bonnets Rouges, ils manifestent et les autres, ils pensent pareil (Ils sont d'accord pour rien) mais ils manifestent pas...toujours, si j'ai bien compris les gens qui causent autours de moi et qui arrêtent pas de râler (dont moi qui sait pas comment je vais payer mes charges l'année prochaine). Mais ça c'est une aut' histoire...

    RépondreSupprimer
  7. Je ne fais partie d'aucun des cas que tu as cités, alors j'achète pas ton kit. Mais il y a quelque chose que je n'ai pas compris avec les gens qui cassent des choses publiques pour dire qu'ils veulent payer moins d'impôts : qui va payer la casse ? va falloir augmenter les impôts pour payer tout ça !

    RépondreSupprimer
  8. d'accord avec Sabine : tous ces gens qui demandent l'aide de l'état mais ne veulent pas payer d'impôts me laissent perplexe....j'aime bien votre analyse, finalement elle met les choses au clair !!

    RépondreSupprimer
  9. Moi je trouve que c'est drôlement plus clair sur le Délit Maille, tout ce bazar !
    Merci. :)

    RépondreSupprimer
  10. en 1675, la revolte des bonnets rouges a éclaté à cause d'un impôt levé pour financer la guerre contre la...Hollande. Comme Morbihan, je n'approuve ni les amalgames entre des intérêts divergents, ni les exactions qui ont lieu. Si ça peut permettre enfin, de réfléchir sur nos choix de consommations et l'économie dévastatrice qui va avec, ce serait miraculeux ! Car tout ceci va bien au delà de la Bretagne. Nous ne sommes pas la seule région à nous être fourvoyée dans des modèles économiques improbables, maltraitant nos sols et notre population pour toujours plus de profit. Le "on ne sait plus trop qui" pourrait être l'expression d'un cœur qui saigne, la nécéssité de se trouver un repère quand justement tous les repères éclatent et fracassent les vies . Les temps de crise ne peuvent s'accorder avec la sérénité et la réflexion.

    RépondreSupprimer
  11. excellent ! merci d'avoir concentré toutes mes interrogations du moment!

    LM

    RépondreSupprimer
  12. merci pour ce beau travail très bien documenté que j'ai pris grand plaisir à parcourir (comme d'hab)
    Nadine

    RépondreSupprimer
  13. les impôts vont directement dans les poches des banquiers privés mondiaux !
    la casse sera une excuse pour l'état qui va juste ré-emprunter à nouveau de l'argent-dette , que les banquiers n'ont pas mais font payés les intérêts aux moutons bêlants ou silencieux !
    constance

    RépondreSupprimer
  14. Moi j'ai tellement aimé J.Y Cousteau .....

    RépondreSupprimer