dimanche 10 mars 2013

Tricote ton come back sacrificiel secret



DELIT MAILLE

Tricote 
ton come back sacrificiel secret




Bon. Le come back. 

Normalement, on n'aurait rien dû savoir. C'était un secret entre un journaliste de Valeurs Actuelles et le président perdant. Ils étaient là, bien tranquilles, à papoter en mangeant des chocolats. Comme ça. Pour rien. Et puis voilà. Bim. Le journaliste a publié un article. Et il a raconté toutes ces choses que le président perdant lui avait confiées en secret. 
Un piège machiavélique. 

Du coup, on a appris des choses très tristes. 
Que les gens dans la rue s'agrippent à lui en larmes. Revenez, revenez, monsieur le président perdant, ils disent. Qu'il a tellement de travail avec tous ces écrivains, ces historiens, ces industriels, ces amis qui veulent le voir dans son bureau qu'il a dû dire non non quand le Pape a demandé à le voir avant de partir. Les conférences partout. Encore une fois le monde à sauver tellement c'est grave ce qu'il se passe. Les autos, les appartements, Angela Merkel, tout est grave.

Le président perdant aussi est grave. 

Dans son petit costume gris, en mangeant un chocolat au praliné, il voit venir des choses trop affreuses. 

Du coup, ça n'est pas qu'il ait envie, mais là, il va falloir qu'il revienne. Obligé. 

Pas par envie. Par devoir. C'est ça qu'il a dit. 

C'est terrible.

Un kit ? 

Bon, d'accord.

Le kit Abnégation comprend les instructions détaillées et les fournitures nécessaires à la réalisation d'un président perdant sacrificiel de 12 cm et sa montre aux aiguilles 2.

Une histoire poignante en jersey endroit.

























Ha oui, au fait, pour le très fabuleux concours jusqu'au 31 mars et le très fantastique livre jusqu'à épuisement des stocks, c'est






28 commentaires:

  1. bonsoir
    vous avez été "obligé" de le refaire ?
    je le croyais détricoté à jamais !!
    c'est ce qu'il méritait pourtant
    gabrielle11

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non non, c'est l'original. L'état en atteste

      Supprimer
  2. J'en ai le coeur serré... Ce grand homme de 12cm, cette famille éplorée. J'ai presque envie de dire «on peut pas leur faire ça!»

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on peut pas. C'est ça. On ne peut pas

      Supprimer
    2. Ah non, on ne peut pas imposer un tel supplice à un homme, c'est trop éprouvant et inhumain.

      Supprimer
  3. Aïe ! aïe ! aïe ! c'est horriiiible ! c'est monstrueux !…


    … pour nous.

    RépondreSupprimer
  4. Ah non, pas le retour, pitiééééééééééééé!!!!!!!!
    Elle est mimi tout plein, la petitesarcosette :)

    RépondreSupprimer
  5. Je prépare les gousses d'ail et le crucifix...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le doute, on va tricoter une chouette en jersey qu'on clouera sur la porte du Délit. On ne sait jamais

      Supprimer
  6. Heureusement que c'est pas lui qu'on t'a kidnappé, hein ? Il peut encore servir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as vu l'état du tricot? Ca ne tiendra jamais.

      Supprimer
  7. Le goût du sacrifice jusqu'au ça va !!!



    RépondreSupprimer
  8. J'attends, j'attends, j'attends... Pas le retour OBLIGÉ ;-) , j'attends MON livre extrèmement fabulous du Délit Maille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'a tout bien fait? Bon de commande, timbre et tout et tout? Les premiers sont arrivés, le tien devrait suivre vu que chez l'éditeur, JCD, ils se donnent un mal de chien pour tout envoyer fissa. S'il y a un souci, contacte le Délit par mail, on mettra nos meilleurs limiers sur le coup

      Supprimer
    2. Tu penses bien... J'ai tout bien fait ! Mais je patiente...

      Supprimer
  9. Ha! You understand, I get all my French news from you, right? This is funny. Like a horror movie where the monster never dies.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Saw1, Saw2, Saw3, Saw4, Saw5, Saw6, Saw7 mais en jersey... I'll be your worse french knitted nightmare

      Supprimer
    2. Saw 7 en laine... ;-D

      Supprimer
  10. Michèle de Limoges11 mars 2013 à 07:16

    Mais il souffre.

    RépondreSupprimer
  11. c'est vrai qu il est tout plat !!les soucis et le travail l'ont fait maigrir?
    c'est sur qu'il rame pour revenir...mais avec son boulet au pied,il risque de couler .DOMMAGE!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    et CARLITTA devrait faire un petit tour chez le coiffeur!

    RépondreSupprimer
  12. Bon de commande posté mercredi et livre dans ma boîte samedi. Et un week-end d'enfer à feuilleter, lire, relire...

    RépondreSupprimer
  13. ah, non, vadre retro, sa... rkosy ! (j'ai failli écrire "tout mais pas ça", mais j'ai réfléchi, et non, pas "tout" quand même !) Il pourrait partir sauver la Russie, avec son gros copain Gégé, par exemple, bien plus utile !

    RépondreSupprimer
  14. Pas facile la vie d'ex-président et si il allait faire un tour à Rome ?
    Carlita a vraiment besoin d'une bonne coupe parce que là, on pourrait croire que c'est elle qui le pousse à revenir...

    RépondreSupprimer