jeudi 22 novembre 2012

Tricote tes chicaillages



DELIT MAILLE 

Tricote tes chicaillages



Bon. Ca se complique. On ne comprend plus rien.

Au départ, c'était plutôt une bonne idée, l'élection du chef de l'UMP. Vu comment les socialistes avaient réussi leur coup avec leurs primaires, à l'UMP, ils se sont dit, tiens, on va faire pareil. On va même rajouter une fantastique Cocoe.

Et puis ça ne s'est pas passé tout à fait comme prévu.

Ce qui s'est passé, en fait, c'est que dimanche, JF Copé a trouvé que c'était pas la peine d'attendre que les voix soient comptées par la fantastique Cocoe et qu'il avait gagné. A 23h31.

A 23h32, François Fillon a dit pareil.

La fantastique Cocoe était un peu embêtée. Finalement, elle a dit comme le chef et a validé l'autosacre de Jean-François 1er. Le collaborateur du président perdant acceptait la défaite.

Donc là, c'était bien. les magnifiques élections de l'UMP se terminaient comme ça.

Sauf que mercredi, coup de tonnerre.

A force de compter et recompter les chiffres de la fantastique Cocoe, d'un seul coup, voilà que le collaborateur se rend compte que les voix de trois départements d'outremer n'ont pas été comptabilisées, et que du coup, c'est lui qui a gagné. 
Jean-François 1er dit non. Rien à faire de la Cocoe, des Dom Tom et des chicaillages.  Je reste. 

Là, on croit que c'est fini.
Et puis non.

Au JT de 20h sur TF1, le collaborateur qui avait perdu, puis gagné annonce qu'il jette sa couronne, que la direction de l'UMP, il n'en veut plus, mais que si l'autre ne s'en va pas, c'est pas compliqué, il fait tout sauter. 

Pour l'instant, on en est là. 


Vu le bazar, il faut un kit pour comprendre. 

Le kit Human Bomb comprend les instructions détaillées et les fournitures nécessaires à la réalisation
- d'un Jean-François Copé, empereur autoproclamé des droites, putschiste en jersey endroit 
- d'un François Fillon, ex collaborateur du président perdant (12cm), kamikaze, aiguilles 2

Le kit Human Bomb, pour vivre et revivre les meilleurs moments de la fabuleuse Election du Chef de l'UMP mais en jersey.


















12 commentaires:

  1. Extraordinaire de ressemblance, l'ex-collaborateur :-)

    RépondreSupprimer
  2. Heureusement que le Délit Maille est là pour nous expliquer ce qui se passe, en jersey aiguilles 2.
    Tout devient brusquement plus simple.

    RépondreSupprimer
  3. va falloir qu'il se rachète un sacré stock de pansements l'autosacré

    RépondreSupprimer
  4. attendez que le president perdant se mèle à l'affaire
    on va voir qui gagne !! non mais

    RépondreSupprimer
  5. t'es trop marrante .
    merci pour ce billet .

    RépondreSupprimer
  6. Quel suspense bouleversant !

    C'est vrai que la fin du monde... c'est pour bientôt !

    RépondreSupprimer
  7. M'ont l'air d'avoir les nerfs en pelote, ces deux là (des vraies pelotes de haine).

    RépondreSupprimer
  8. Déterminé Fillon avec sa ceinture de dynamite...

    RépondreSupprimer
  9. Splendide le manteau et la couronne.
    Et j'adore comme tout devient simple avec toi.

    RépondreSupprimer
  10. BOOM...........ah !!!!!!! quand même!

    RépondreSupprimer
  11. Ah les bâtons de dynamite en jersey endroit! Plus vrai que vrai!
    Et si c'était vrai, qu'il fasse tout sauter?
    Mais non, je rigole :-)))

    RépondreSupprimer