dimanche 25 novembre 2012

Tricote tes calomniations



DELIT MAILLE 

Tricote 
tes calomniations



Bon. Le président perdant a été convoqué chez le juge Gentil. 

Ce qu'il voulait savoir, le juge Gentil, c'est ce que c'était que toutes ces histoires d'enveloppes de sous, de trésorier de  campagne, de riche héritière de Loréal, de photographe, de Suisse, de président, ces invitations, ces rencontres, ces agendas, ces soupçons d'abus de faiblesse, de financement occulte et tout et tout.
A Sud-Ouest, ils ont eu accès en exclusivité  aux procès verbaux de l'audition. En gros, ce que le président perdant a dit, à part que tout ça, le tribunal, le juge, c'est éprouvant et que toutes ces questions, c'est pénible, c'est que non, non, pas un sou il a eu. Non, non, les agendas, il n'y a rien dedans. Non, non, juré, il n'a rien gommé. Non, non, l'héritière de Loréal n'a rien fait d'insensé, elle est bien habillée, elle ne bégaie pas et ne dit aucune invraisemblance. Que toutes ces accusations, ça va bien.

Bon, d'accord, il a dit le juge, Gentil. 

Pour l'instant. 

Pour les petits calomniateurs qui douteraient, au Délit, on a un kit très épatant pour ça.

Attention, kit technologique avec des images qui bougent et un président qui réfute courageusement toutes ces allégations calomniatoires sur les sous, les agendas et l'intimité avec l'héritière sous tutelle. 

Le kit  Calomniations comprend les instructions détaillées et les fournitures nécessaires à la réalisation 
- d'un président, très éprouvé et très innocent (12cm) et sa montre
- d'un juge, Gentil

Le kit  Calomniations,  l'innocence du président perdant en images qui bougent et en jersey. Imparable.

La technologie au service du tricot juridique. Enfin.



(Quelques jours d'absence pour la bonne cause.) 
(A vendredi pour des nouvelles des projets très fantastiques en cours et UN CONCOURS fabuleux pour Noêl.)






15 commentaires:

  1. Alors vive la technologie au service du tricot juridique !

    RépondreSupprimer
  2. N'est-ce pas leur accorder plus d'importance qu'ils n'en ont maintenant que de causer ainsi de ces gens-là ?
    Bonne semaine à vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben quand il s'agit de détournement d'argent qui a causé la mort d'ouvriers...
      Y aurait bien une petit importance à s'en occuper, non ?

      Supprimer
  3. Le tricot (juridique) animé !!! Je rêve ! A quand un long métrage ?

    RépondreSupprimer
  4. ça me rappelle.... "C'est uneueu poupééeu qui dit non non noooon non !"

    RépondreSupprimer
  5. Hé hé, le juge Gentil tiendrait-il dans la main une pièce à conviction ? Allez, rêvons un peu : c'est dans la bite en or massif que Liliane cachait les bifftons avant ses RDV avec l'Ex, qui les récupérait alors discrétos entre deux tasses de thé. Trop glamour.

    La technologie au service du tricot juridique : j'aime !!

    RépondreSupprimer
  6. La preuve par l'image : le tricot juridique est un sport de combat.

    RépondreSupprimer
  7. A ne pas confondre avec la poupée qui fait non-non-noonn-non... D'accord c'est pareil, mais ce n'est pas la même chose pour autant...

    RépondreSupprimer
  8. Bonne absence bonne cause, alors !
    J'avais oublié la pièce à conviction de Liliane.

    RépondreSupprimer
  9. c'est génial, une fois de plus
    bravo

    RépondreSupprimer
  10. Vive la technologie ! Bientôt un juge Gentil qui ferait oui, oui, oui ?

    RépondreSupprimer
  11. wow, des images qui bougent ! les kits se modernisent à toute vitesse ! Bientôt le son, on peut rêver ? ;o))
    Le gadget en or entre les mains du juge Gentil est d'une taille impressionnante ! Bravo, Délit, et on attend des nouvelles de tes projets fantastiques...

    RépondreSupprimer
  12. Pauvre incompris... c'est avec Ingrid qu'il avait tous ces rendez-vous ! à chaque fois il lui fallait aller en Colombie, et maintenant on vient lui chercher des noises à ce pauvre ex !!! elle est belle la justice !
    A la dernière image, il pleure dans son mouchoir ? ou quoi ?

    RépondreSupprimer
  13. Y a bien bien quelqu'un qui va finir par nous détricoter tout ça pour qu'on sache la vérité... ;-)

    RépondreSupprimer
  14. A quand la 3D ?
    Bonne pause et vivement le Fabuleux Concours de Noël...

    RépondreSupprimer