mercredi 3 octobre 2012

Knit your own Ann Romney

English translation by Celeste Moss-Bowpitt below


DELIT MAILLE 

Knit 
your own Ann Romney



Bon. Maintenant ça suffit. 

Ann Romney en a marre et plus que marre. Arrêtez!, elle a dit. C'est trop dur. Déjà qu'il y avait eu l'ouragan à Tampa, mais maintenant, et que tout le monde se met à réclamer, réclamer et encore réclamer que Mitt Romney dévoile sa feuille d'impôts, lui rappeler encore et encore ses années de prosélytisme mormon en Europe, remettre encore et encore sur le tapis cette vidéo où il chambre un peu les 47% de pauvres, revenir encore une fois sur ce qu'il a dit quand l'Ambassadeur a été assassiné... C'est trop tout ça. 
Tellement trop qu'Ann Romney a peur pour la santé mentale de son mari s'il était élu. Sa plus grosse inquiétude s'il remportait la présidentielle de novembre, le truc le moins gérable chez Mitt, la chose sur laquelle elle hésiterait à miser, c'est tout de même l'aspect émotionnel.

Bon, en même temps, c'est pas non plus comme s'il s'agissait d'élire le roi du monde, non plus. Ou celui qui pourrait faire exploser le Proche-Orient. Et le Moyen Orient aussi. Et la finance mondiale. Et dont dépend l'avenir de plein plein de pays. L'Iran. L'Iraq. L'Afghanistan. Israël. La Palestine...Il ne faut pas abuser non plus. C'est juste l'élection du Président des Etats Unis d'Amérique. 

Donc maintenant ça suffit de s'en prendre toujours à Mitt Romney. 

Au nom de sa santé émotionnelle. 

S'il vous plaît. 

Le kit Mental Health Care comprend les instructions détaillées et les fournitures nécessaires à la réalisation 
- d'un président des Etats Unis d'Amérique émotionnellement éprouvé par toutes ces choses trop dures
- d'une épouse de Président des Etats Unis d'Amérique, soucieuse

Le kit Mental Health Care, pour éviter le pire.


*********************

Knit your own Ann Romney

Ok now, enough is enough.

Ann Romney is beyond fed up. Will you just quit it, she says. She cannot take it any longer. Already there was the hurricane in Tampa, and now everybody demanding and demanding and insisting some more on Mitt Romney disclosing his tax return. Reminding him time and again of his years of mormon proselytizing in Europe. Going on and on about that video in which he playfully teases the 47% of poor. Commenting once again on what he said when the Ambassador was assassinated... This is all too much.
 
So very much that Ann Romney is worried about her husband's mental health were he to be elected. Her biggest fear if he wins the presidential elections in November, the least manageable side of Mitt, the thing she could not possibly guarantee, has to be his emotional state.

Having said that, it's not like the king of the world was about to be elected, quite. Or the bloke who could set fire to the Near East. And to the Middle East, for that. And to global finance. Or the only fella who could change the future of a lot of countries. Iran. Irak. Afghanistan. Israel. Palestine... Let's not overreact here. We're only talking about electing the President of the United States of America.  

So now, be done with constantly attacking Mitt Romney. 

For the sake of his emotional stability.  

Please. 

The Mental Health Care Kit includes the detailed instructions and equipment necessary for making:  
- a President of the United States of America, going through emotional hardship because of all those things that are too hard.
- a wife of the President of the United States of America, worried.

The Mental Health Care kit, to avoid the worst.


Translation by Celeste Moss-Bowpitt








10 commentaires:

  1. PS : tu crois qu'ils ont des fours à gaz, aux Steïtess ? Cest quasi-moyennageux, comme technologie, non ?

    RépondreSupprimer
  2. Encore un qui va finir avec un sparadrap sur la tronche...

    RépondreSupprimer
  3. mauvaise idée le gaz..au prix que ça coute !manquerait plus qu'il boive de la bière et fume une clope et il aura ruiné sa femme avant de disparaitre.

    RépondreSupprimer
  4. Ca abîme la politique quand même !!!

    RépondreSupprimer
  5. mdr, la tete dans le gaz le pauvre homme, fallait y penser ! j'aodre ton billet du jour :-)

    RépondreSupprimer
  6. Toujours excellent...
    J'adore le coup de la petite assiette. :)

    NB : Je dois être abonnée 2 fois à ta newsletter, je reçois tes publications en double. C'est mieux que pas du tout, mébon. Tu peux jeter un oeil s'il te plait ? Merci. :)

    RépondreSupprimer
  7. "Que du bonheur... Le rouge républicain jusque dans les poignées de porte du four et des placards...
    J'envoie immédiatement le lien outre-Atlantique (à moins que j'attende ze trensleïchonne par Madame Céleste ?!)"

    RépondreSupprimer
  8. http://www.youtube.com/watch?v=Vh78T--ZUxY

    RépondreSupprimer
  9. ça ne protège donc de rien d'être mormon ???

    RépondreSupprimer