vendredi 5 octobre 2012

Arty Délit ; Tricote ton Goya

ARTY DELIT 

Tricote 
ton Goya  


C'est vendredi. C'est Arty. 

It's Friday. It's arty.









































Les Vieilles.
Francisco Goya. 1808-1812
Lille, Musée des Beaux Arts 
Allez, bon week-end!

Anyway, have a good week end!

English translation by Celeste Moss-Bowpitt

16 commentaires:

  1. encore une évasion tableauesque,
    je ne connaissais pas ce tableau....il fait froid dans le dos mais tu l'as trés bien reproduit,je trouvais que les personnages avaient des airs de squelettes...et en fait: OUAIS!
    bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. IL fait d'autant plus froid dans le dos qu'il est affiché (aux beaux arts de Lille) juste à coté de son "pendant" jeunes !

      Superbe réalisation ! Bravo le daily

      Supprimer
  2. Elles n'étaient pas faciles celles là.
    Encore une belle réussite.

    RépondreSupprimer
  3. Tout simplement magnifique. Cette fois-ci, elle RETOURNENT dans le tableau. Elles savent bien qu'elles ne pourront pas y échapper...

    Leur expression sur le tableau, whaohh.... On dirait qu'elles sont bel et bien accusées de délit... de fuite !

    Sinon, c'est la première fois que tu tricotes des dents, non ?

    RépondreSupprimer
  4. Ah la vache, je suis époustouflée!

    RépondreSupprimer
  5. ah c'est génialissime !!!!!!!!!!

    je suis époustouflée, enchantée, quelle trouvaille !

    cette fois-ci elles rentrent dans le tableau...

    Bravo, bravo, bravo

    Missy miss

    RépondreSupprimer
  6. A quand les "Jeunes"? L'ombrelle et le caniche ne sont peut-être pas encore prêts! En tout cas un grand BRAVO et merci encore de nous régaler.

    RépondreSupprimer
  7. Incroyable ! J'espère au moins qu'elles se sont bien éclatées, des années durant, avant de monter dans leur mausolée !

    RépondreSupprimer
  8. The gleam of the candlelight in the gold hair is just gorgeous. I love how you have made the painting into the big "reveal." Brilliant!

    RépondreSupprimer
  9. aussi laides que les vraies
    au début je me disais
    ohhhh ratées ces poupées , elles font peur ,
    eh ben oui c'est voulu !!!!!!!!
    bravo
    gabrielle

    RépondreSupprimer
  10. quel suspens : on les voit d'abord longuement de dos, avec un éclairage chaleureux... arrive la photo du flacon de lavande, puis elles se retournent et... argh ! incroyable à quel point tu arrives à faire des poupées ressemblantes à leurs modèles !
    bravo, et je dirais même plus : bravo !
    sabine

    RépondreSupprimer
  11. magnifique.
    un "waouh "a accompagné mon visionnage .
    merci

    RépondreSupprimer
  12. C'est merveilleux. J'adore ces évasions de tableaux. Et la mise en scène, superbe.
    Le tableau est effrayant et tu en fais une belle poésie.

    RépondreSupprimer
  13. Magnifique!
    Je ne me lasse pas de ces mises en scène.
    Avec une préférence particulière pour les tableaux, justement...
    Très beau travail, sincères félicitations.

    RépondreSupprimer
  14. je ne découvre que aujourd'hui cette superbe échappée de tableau en inversé, trop fort! Mouna

    RépondreSupprimer