dimanche 29 juillet 2012

Tricote ton Karachigate: l'affaire dite de la piscine




DELIT MAILLE 

Tricote 
  ton affaire de la piscine

Bon. L'affaire Karachi et l'affaire dite de la piscine.Et la photo qui a déclenché tout ce bazar. Jean-François Copé et Ziad Takkiedine au bord d'une piscine.


 Alors si on n'a plus le droit, quand on est un homme politique en charge du budget et à la tête d'un parti politique, de barboter dans une piscine. Tout ça parce que cette piscine appartient à un homme d'affaires franco-libanais qui aurait joué un rôle central dans l'affaire dite de Karachi. Tout ça parce que cet intermédiaire dans les marchés d'armement possède un patrimoine de 40 millions d'euros et réussit à ne pas payer d'impôts. Tout ça parce qu'en plus des vacances à Antibes, il y a eu des promenades en yacht, des week-ends à Venise, des Rolex, des fonds en espèces et tout et tout.

Un démenti cinglant, c'est cela qu'il fallait pour faire taire -enfin- toutes ces mauvaises langues. 

« Tout cela est monstrueux et totalement faux. C’est n’importe quoi ! Il n’a jamais été question d’argent entre Ziad Takieddine et moi"



Le Délit verse une nouvelle pièce au dossier dit de Karachi, le kit Grand Bassin.

Le kit Grand Bassin compend les instructions détaillées et les fournitures nécessaires à la réalisation
- d'un Jean-François Copé de 15 cm en jersey endroit et sa panoplie d'été (polo rose- short bleu foncé- short de bain bleu ciel- peignoir et drap de bain tricolore) Bouée incluse
- d'un Ziad Takkiedine en élégant ensemble blanc

(Par respect de la vie privée, les visages des épouses des protagonistes de l'affaire de la piscine ont été dissimulés)

Le kit Grand Bassin, pour mettre enfin un terme à ces allégations monstrueuses et totalement fausses comme quoi il y aurait un truc entre le politique et des affaires pas nettes-nettes. C'est n'importe quoi.



















Accessoires inclus dans le kit

12 commentaires:

  1. Aaaaaaaaaaaah! Enfin rentrée de vacances :)
    Mignon tout plein, Copé avec sa bouée et sa serviette tricolore, merci de nous faire rire encore, ça nous manquait :)
    C'est vrai, ça, quand même, pourquoi faire tant d'histoires pour une photo de piscine?????? (Arf)

    RépondreSupprimer
  2. Criant de vérité, ou quand Délit se mouille pour mon plus grand plaisir! Welcome back, ça me manquait...

    RépondreSupprimer
  3. Un retour plus tôt que prévu ? Chouette, chouette, chouette !
    J'espère que les vacances ont été bonnes…

    RépondreSupprimer
  4. Ah, la bonne surprise en allumant mon ordi ce matin ! Délit Mail est de retour !
    J'espère que le sparadrap de Copé est étanche...

    RépondreSupprimer
  5. aaahhhh, la revoilà !!! youpi!
    ouf, pendant 1 moment, j'ai cru que Copé se noyait...

    RépondreSupprimer
  6. Ahhh ....mais les vacances sont déjà finies ou est-ce cette actu trop "brulante" qui vous a rappelé en urgence ???? en tous les cas, je suis contente de ne pas avoir demandé Coppé en cadeau du 30 aout ... il est encore plus mouillé qu'avant !

    RépondreSupprimer
  7. chouette, un kit pour les vacances, merci, en plus il est rafraîchissant ! Dis-moi, je rêve ou Copé louche un peu sur les nichons de sa voisine sur l'avant dernière photo ? Les photos sous l'eau sont très belles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh oh oh j'avais pas vu !!!!! mais oui !!!!

      Supprimer
  8. Quelle belle surprise ! une délit maille en juillet !
    Je serais bien curieuse de connaître votre parcours. Il y a dans vos billets un indéniable sens esthétique. Merci.

    RépondreSupprimer
  9. tu lui en veux vraiment, à ce pauvre Copé! D'abord le feu, ensuite la flotte!

    Merci! Un sourire délitmaillesque, c'est exactement ce qu'il me fallait ce soir!

    RépondreSupprimer
  10. Je passais par ici et par hasard, rien que pour savoir si... youpi, tu es revenue ! Je suis d'un égoïsme, hein.
    Alors là, le pauvre Copé : brûlé, noyé, le sparadrap qui se décolle, rien que du malheur.
    Comme une idée que ce n'est pas ton pote.

    RépondreSupprimer