mardi 26 juin 2012

Tricote ton SMIC

DELIT MAILLE 

Tricote 
ton SMIC 



Bon. La hausse du SMIC. 

2%, mais en vrai 0,6%, vu que les 1,4% restant, c'était prévu. Soit environ 6,50 euros par mois. 

Tout de même. 

Les gens au Smic, sur le coup, ils étaient un peu dépités. 6,50 euros quoi. 

Mais après, quand les gens du Medef et de la CGPME leur ont expliqué comment tout ça, ça allait mettre un bazar pas possible dans la situation économique du pays, que c'était terrible, des milliards d'emplois détruits, des carnets de commande vides, des entreprises qui ferment, les gens qui errent en guenilles sur les routes, des morts partout, surtout des jeunes, les gens au Smic, ils se sont dit, heureusement que c'était que 6,50 finalement. Déjà qu'on est un peu embêtés avec les 735 millions d'euros du bouclier fiscal, alors 735 000 006,50... Non, non, c'est mieux comme ça. Juste assez pour quelques légumes et un camembert, c'est bien suffisant.

Au Délit, on s'est dit qu'un kit, c'est ce qu'il fallait pour que les bénéficiaires de cette hausse providentielle du Smic prennent pleinement conscience des conséquences calamiteuses de leurs 6,50 euros sur l'équilibre de l'économie mondiale.

Le kit Smic comprend les instructions détaillées et les fournitures nécessaires à la réalisation 
- d'un ouvrier inconscient qui dilapide ses 6,50 euros pour manger, sans tenir compte des données macroéconomiques
- d'un responsable politique choqué 

















En option kit, la musette garnie pour le casse-croûte (6,50 euros)




14 commentaires:

  1. tu ne pouvais pas tricoter des nefles ??
    trop marrant .

    RépondreSupprimer
  2. un bleu de travail tricoté mains... faudra que j'y pense pour mon mari ! mais ça sera pas la même taille :o( et merci pour le texte...

    RépondreSupprimer
  3. Franchement, t'abuses là...t'as vu le prix du calandos? T'aurais pu lui lui donner une part de fromage à tartiner top budget à ton smicard, ça se marie parfaitement avec la carotte crue en plus. Tss, Tss, dispendieux le Délit...c'est pas comme ça qu'on va sortir de la crise!
    (Prends exemple sur Copé, il a même pas changé de pansement depuis le vrai 1er mai, quelle économie substantielle !)

    RépondreSupprimer
  4. Ana de Kersidan26 juin 2012 à 22:26

    Pour la râpe à légume, on attendra l'année prochaine pour pouvoir se l'offrir, parce que sinon, on va mettre notre pays sur la paille, et les carottes, elles ne poussent pas sur la paille mais dans le sable ou la terre, alors... Et s'il y a une sécheresse cet été, on n'est même pas sûr d'avoir assez de paille non plus ! Tu as raison, Délit Maille, on frise l'inconscience, vraiment...

    Mais pas l'absurde, ouf...

    RépondreSupprimer
  5. Mais je rêve???????????? Copé a piqué la carotte du smicard avec son joli bleu de travail?????????
    Remarquez, si ça pouvait lui changer le caractère! ;)
    (le pansement, oui, faudrait y penser aussi quand même...)
    Bref j'adore, merci de nous faire encore rire (mais peut-on rire de tout? comme disait un grand comique...)

    RépondreSupprimer
  6. bon, moi, je suis smicarde
    alors, je me dis, je vais pouvoir m'acheter 2 camemberts de + par mois (les carottes, elles sont dans le jardin)(je suis smicarde de la campagne, et j'ai de la chance: j'ai un jardin et des légumes!)
    donc, vu qu'on est beaucoup de smicards à manger 2 camemberts de + par mois, je trouve pas juste que ne parle pas de la relance économique de la production de camembert qui devrait quand même rendre service à quelques éleveurs de vaches et quelques collègues smicards travaillant dans les usines de camemberts, + quelques routiers pour transporter ces camemberts supplémentaires

    on sous estime le pouvoir du calendos !
    (mouna)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellent ! Tricote ton SMIC, un des meilleurs ?

      Supprimer
    2. Ça devrait aussi, par ricochet, relancer la production de dentifrice et brosses à dent, et/ou de chewing gum...

      MAIS si tous les smicards refoulent du bec, et que le nombre de vaches augmente pour produire suffisamment de camemberts, on va avoir un sérieux problème de couche d'ozone (nouma nouma yééééé).... Pfff, c'est d'un compliqué l'économie.

      Supprimer
  7. Il faut vraiment arrêter d'ôter le pain et le caviar de la bouche des actionnaires par ce genre de revendications et de comportements irresponsables, heureusement que tu es là pour le tricoter pour tous!

    RépondreSupprimer
  8. Entre démagos et profiteurs : qu'est ce qui nous reste comme choix pour nos enfants ? Inquiétant non ?

    RépondreSupprimer
  9. Puis-je me permettre de signaler que ma dame Parisot, ci-devant patronne des patrons, après avoir réalisé qu'un SMIC à la base c'est plutôt des clopinettes que des tas de clopes et de nénettes et que de fait l'augmentation monstrueuse se réduisait finalement à pas grand chose, a finalement changé d'avis et affirmé que c'était pas si monstrueusement grave (et irresponsable) que ça (mais ça l'est un peu quand même, ces gens-là on leur file 2€ et après ils réclament plus soit disant que ça suffit pas pour payer un camembert, ils devraient déjà être vachement contents d'avoir un emploi).

    RépondreSupprimer
  10. le texte est drôle
    mais le kit est émouvant

    RépondreSupprimer
  11. Méluche a dit que ça revenait à un Carambar par jour.
    C'est vrai que c'est décevant, pour ne pas dire plus.
    Mais les gars (et les quilles) ne sont pas aux manettes depuis deux mois. Espérons que ça vienne… Je n'ose imaginer ce que ça donnerait au prochain scrutin s'ils décevaient trop de monde…

    RépondreSupprimer