dimanche 27 mai 2012

Tricote ta révolution d'érable



DELIT MAILLE 

Tricote 

ta révolution d'érable




Il y a un peu plus de 100 jours, le premier ministre québécois, Jean Charest, a décidé d'augmenter de 75% les frais de scolarité dans l'enseignement supérieur.
Les étudiants ont dit non.
Jean Charest a dit si.
Du coup, les étudiants ont manifesté. 
Jean Charest a dit alors que manifester, c'est interdit. Il a dit aussi je vais faire une loi. On va l'appeler la loi 78. La loi 78 interdira de dire tout haut qu'on n'est pas d'accord avec moi.
Ca n'a pas plu. 
Les étudiants sont redescendus dans la rue, et des tas d'autres gens sont descendus avec eux, avec des casseroles, des bassines, des faitouts, des couvercles. Ca a fait tellement de bruit qu'on les a entendus jusqu'en Europe.
Devant tout ce bazar, Jean Charest a eu une nouvelle bonne idée. Les manifestants, il a dit, il n'y a qu'à  matraquer, les arrêter et les condamner à des amendes faramineuses. Jean Charest est sûr que ça va les calmer.
Ni une ni deux, c'est presque tout le Québec qui tape sur des casseroles.

Depuis, Jean Charest est parti se cacher, quelque part au Canada, avec à ses trousses plein de Québécois en colère.

Pour l'instant la révolution d'érable en est là. Jusqu'à la prochaine bonne idée de Jean Charest.

Au Délit, vu qu'on est cousins, on s'est dit que ce qui serait bien, ce serait un kit.

Le kit Québec Libre comprend les instructions détaillées et les fournitures nécessaires à la réalisation d'un petit Jean Charest aux aiguilles 2, face aux étudiants en colère.

Avec le kit Québec Libre, mets-toi tout un pays à dos en jersey endroit.

Avec le kit Québec Libre, Jean Charest, c'est toi.

























  

10 commentaires:

  1. C'est ENCORE UNE FOIS excellent... Tu adoptes une nouvelle "forme", de nouvelles mises en scène avec ces changements d'échelle ?

    RépondreSupprimer
  2. Il est vrai qu'on se demande ce qui lui passe par la tête, à ce Charest ! A nous les casseroles !

    RépondreSupprimer
  3. Super! Étant au Québec, je vais partager abondamment; je suis certaine que plus d'un apprécieront ce petit clin d'oeil. Je vous suis depuis plusieurs mois et j'adore ce que vous faites! Continuer votre bon travail :)

    RépondreSupprimer
  4. Je suis encore une fois épatée par les idées géniales de mise en scène et par les photos parfaites ! et toujours bien d'accord avec tous les sujets ! merci Délit !

    RépondreSupprimer
  5. Tabarnak !
    Moi aussi je vais envoyer le lien à "ma gang" de copines québécoises...

    RépondreSupprimer
  6. Le pôvre! Il est vraiment tout petit, voire minuscule...
    (Bien fait, na!)
    J'adore l'actualité vue par Délit Maille, c'est plus rigolo que les infos :)

    RépondreSupprimer
  7. fleur de tomate28 mai 2012 à 10:39

    C'est promis, dés que j'ai terminé ma thèse sur les étoffes au Moyen Âge, je me réinscris pour étudier le sujet suivant : "créativité, engagement politique et éducation populaire : l'actualité en tricot. Un organe de presse pionnier : Le délit Maille."

    RépondreSupprimer
  8. Au prochain épisode: la Converse rebelle écrase le Charest 12cm??

    RépondreSupprimer
  9. Wow! Vraiment génial! Merci!!!!

    RépondreSupprimer
  10. J'aime que mon chez moi ait inspiré le Délit Maille, même si j'y suis pas physiquement pour brasser les casseroles.

    RépondreSupprimer