dimanche 12 février 2012

Tricote ton Petit Chaperon Rouge urbain - Knit your own urban red cap.

DELIT MAILLE 

Tricote

ton  
Petit chaperon Rouge urbain


Kit 100% politic free. 100% blague free. 100% tout free.

Au Délit, on avait juste envie de se faire plaisir. C'est le week-end, on a le droit.

Donc, un kit pas drôle, où il ne se passe rien et qui ne parle de rien. Il n'y a même pas d'histoire, c'est dire. Parfaitement inutile.

Mais bon, normalement, le kit  Petit Chaperon Rouge dans la neige, il devrait pas y avoir polémique. 


Normalement.















































19 commentaires:

  1. de très belles photos!

    RépondreSupprimer
  2. Carine et son orchestre12 février 2012 16:16

    J'adore!!! Bravo pour cette mise en scène!

    RépondreSupprimer
  3. ça c'est du grand art ! (non pas que les autres "reportages" n'en soient pas).

    RépondreSupprimer
  4. super joli ! un kit que j'adorerai avoir pour moi !!

    RépondreSupprimer
  5. Le rouge c'est quand même la couleur des communistes (eh eh eh y'a donc matière à polémique). Et puis on ne laisse pas un enfant sortir seul par l'insécurité qui court et le temps froid qu'il fait.


    Très chouettes photos.

    RépondreSupprimer
  6. tres joli le petit chaperon rouge
    j'avais cru ( vu le titre pas de polémique........ ) que c'etait le petit 12cm avec sa montre
    ben non !!!mais c'est pas mal non plus

    RépondreSupprimer
  7. Superbe, cette alliance du noir et blanc et du rouge !

    Bravissimo !!!

    RépondreSupprimer
  8. Eh oui le rouge c'est risqué de nos jours, l'a raison Ysabeau ! Fais gaffe délit maille.

    Il est un peu triste le petit chaperon à la fin, l'a perdu son panier ?

    RépondreSupprimer
  9. Ben, il est où le loup ?
    Y'a pas de loup ?
    C'est dingue, ça, on respecte rien ici ! Même pas les contes pour enfants.

    J'y crois pas.

    RépondreSupprimer
  10. Je rejoins le concert de louanges pour la beauté des photos, c'est à couper le souffle et tu as réussi à mettre en scène l'aspect 'petites gens" du petit chaperon rouge qui part d'un quartier populaire, traverse le centre opulent et imposant, débarque dans un quartier délabré où vit sans doute sa grand-mère : il fallait bien cette porte d'entrée écaillée pour imaginer un loquet-chevillette à bobinette qui cherra...
    (Le pot de crème est moderne : un tetra pak mais la misère conserve, elle, les mêmes guenilles... code du commentaire : actud... pas loin d'actu-alité)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien bien tricoté aussi ce commentaire!

      Supprimer
  11. magnifailleque!!!!!! comment dire!!!!c'est superbe MA CHERRIE

    on a investi dans du nouveau matos?????? les photos sont sublimes,bravo mille fois

    RépondreSupprimer
  12. ah bah si ! polémique ! on voit bien qu'elle souffre cette belle enfant... et on sait bien que l'hiver les pauvres...etc...

    RépondreSupprimer
  13. le bon Saint Martin ne lui a pas ouvert les portes de sa maison ?

    RépondreSupprimer
  14. On se croirait dans le rouge et le noir de Stendhal..Hi, hi...

    Très bien le passage des quartiers..La grand-mère du petit chaperon rouge ne pouvait que vivre dans une cité, Sarcelles par exemple, mais, attention, à Sarcelles, le grand méchant loup l'attend peut-être..
    Non, plus de polémique..Je serai une sage lectrice et commentatrice et ne répondrai plus si, tel le grand méchant loup, on essaie de me mordre...J'ai bien fait par contre de copier-coller mon dernier com pour le mettre sur mon blog...
    Plusieurs personnes sont venues voir ton blog et l'ont aimé.
    Fini, je serai une sage lectrice...Même Jeannie, je vais lui dire de marcher à pied dorénavant comme le petit chaperon rouge...et de ne transporter que de l'herbe pour ses chèvres.

    Pour finir bonne fête à tous les amoureux..Le petit chaperon rouge a peut-être un amoureux qui l'attend au coin d'un bois, qui lui dira : "t'as d'beaux yeux, tu sais, viens je t'invite à boire un verre de lait chez moi, je te montrerai mes bijoux de famille..

    RépondreSupprimer
  15. Champi Corrèzien18 février 2012 18:42

    C'est SCANDALEUX...!
    Ca sent l'austérité a plein nez toute cette histoire:
    le pauvre petite chaperon rouge n'a plus de quoi se payer de l'essence, ni les transports en commun pour faire tous ces kilometres; et son petit panier ne contient que 2 articles. Elle a surement perdu son pouvoir d'ACHAT, elle aussi !?!
    Austérité quand tu nous tiens...

    (photos sublimes et très artistiques en tout cas)

    RépondreSupprimer