vendredi 16 décembre 2011

Saga Délit : Opus 4 Tricote ton Standard & Poor's

English translation by Celeste Moss-Bowpitt below

KIT AGENCE DE NOTATION
OPUS 4

Tricote 
ton 
Standard & Poor's


Si tu as raté l'opus 1, c'est
L'opus 2,  par ici
L'opus 3, par là


Ca y est. Signé. On est sauvés.


Et en fait non. 

A croire que chez Standard and Poor's, on ne leur a pas parlé de notre fantastique traité. Le soir même de la signature à l'unanimité moins un, ils remettaient ça, des menaces, des menaces, plus de triple A et tout et tout.

Bon. Le Président allait se lever aux aurores encore une fois et nous sauver tout ça bien comme il faut.

Et puis non,  après réflexion, ce ne serait pas si grave que ça de perdre le triple A. C'ETAIT très grave, un cataclysme, une catastrophe, la ruine, la fin de tout, mais ça va aller quand même sans en fait. "Pas insurmontable", "une difficulté de plus", c'est ça qu'ils ont dit.


Bon, tout de même. Il vaut mieux se préparer.


Dans l'éventualité certaine que Standard and Poor's nous barbote notre Triple A, le Délit a conçu un Kit d'entraînement, pour atténuer le choc.
L'opus 4 du Kit Agence de Notation comprend les instructions détaillées et les fournitures nécessaires à la réalisation 
- d'une agence de notation 
- d'une chancelière
- d'un président (12cm) et sa montre 
- d'un triple A pas si important que ça tout compte fait



























C'était pourtant un chouette traité. Mince.







Joyeux Noël quand même
et à très vite

Le Délit de retour le 29 décembre 


*************************

English translation by Céleste Moss-Bowpitt

RATING AGENCY KIT 


PART 4 

Knit your own
STANDARD & POOR'S

If you missed part 1, click here
If you missed part 2, there
If you missed part 3, ici
That's it. Signed. We're saved.

Aaand no we're not.

It's as if no one has told Standard & Poor's about our fantastic treaty. On the very same evening when it was signed unanimously minus one, they were doing it again, threats more threats, no more AAA and so on.

Ok. The president was going to wake up at dawn again and neatly save the day.

Or not. Come to think about it, it wouldn't be so bad to lose the AAA.
IT USED to be very bad, a calamity, a catastrophe, a disaster, the end of everything, but in the end it's going to be ok without . "Not insuperable", "just another difficulty" is what they said.

Well, you never know, it's better to be prepared.

In the certain event that Standard & Poor's nick our AAA, the Delit* has created a training kit, to soften the blow.

Part 4 of the Rating Agency Kit includes the detailed instructions and the equipment necessary for making:
- a rating agency
- a chancellor
- a president (12cm - approx 4.72") and his watch
- An AAA that isn't so important after all













HAPPY CHRISTMAS ANYWAY

See you very soon
Le Delit* will be back on 29th december

* TN: read like "Daily". With a French accent

17 commentaires:

  1. sous les sapins, la dette !
    non mais quelle ord.re ce Père Noël...

    RépondreSupprimer
  2. Y'a que moi que ca choque Standard & POOR's??????? Et leur parachute doré ca les sort de la pauvreté ou c'est pas encore assez?

    RépondreSupprimer
  3. Génial! Ça va être long jusqu'au 29... Bonnes fêtes de Noël à toi avec peace, love and joy, pour de vrai!

    RépondreSupprimer
  4. Zut, on va te perdre jusqu'au 29 décembre ? Mon noël va être un peu moins marrant.
    Si je résume, le père noël (les enfants ne lisez pas ça) n'existe pas. Alors, Standard & Poors existe-t-il ?
    Zat is the question.

    RépondreSupprimer
  5. Tricote toi un chouette Noël alors.

    RépondreSupprimer
  6. j'adooooore le père noel!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  7. Si Standard & poors a mangé le père noël, alors on va se méfier à qui on ouvre la porte....
    Joyeuses Fêtes, à très bientôt.

    RépondreSupprimer
  8. J'ai la vague impression que vous avez l'impression que le président (12cm) et sa montre nous prend pour des triples C ! Ts,ts pas très respectueux de notre grand bonhomme (12cm) et sa montre à nous qu'on a.

    Comme s'il en était capable.

    Joyeuses fêtes, et amusez-vous bien (en nous amusant aussi tant qu'à faire).

    RépondreSupprimer
  9. bouh, bouh, moi j'y crois encore au père Noël...
    Vont pas nous le ratiboiser notre triple A, quand même !!!
    Merci à vous pour tous ces moments de dérision, on en a bien besoin et joyeuses fêtes de fin d'année
    Dès le 29, on est au taquet...

    RépondreSupprimer
  10. Bravo mais le père noel avec une arme a un peu surpris ma petite Rose .
    Tu as intérêt à le planquer si tu ne veux pas te le faire barboter

    RépondreSupprimer
  11. Bon, on vient de se prendre une tempête sur la tête alors on ne pensait plus au triple A.

    Je voulais quand même connaitre la fin du feuilleton. Belle reconstitution

    Bonnes fêtes de fin d'année avec moins de vent, j'espère...

    Missy miss

    RépondreSupprimer
  12. C'est pour conserver notre triple A que le président a décidé à partir de juillet prochain, d'interdire toutes les illuminations de vitrine de une heure du matin à 6 heures(dommage pour les noctambules qui ne pourront plus retrouver leur chemin)..
    Ouf, nous l'avons échappé belle...Un peu plus et c'était les décorations de Noël qui passaient à la casserole..Adieu le sourire émerveillé de nos enfants et petits enfants..

    Joyeux Noël au délit maille...

    RépondreSupprimer
  13. Et le magnifique traîneau, tu l'as fabriqué aussi?

    Joyeux Noël au Délit Maille et à sa famille. J'espère qu'il y aura des aiguilles et de la laine dans le bas de Noël du Délit Maille.

    J'en profite pour te souhaiter maintenant une belle année 2012, la tricotière masquée; je ne pense pas être de retour avant janvier.

    Long life to the Délit Maille.

    mammouth

    RépondreSupprimer
  14. Curieux, mais dans Groland, le père-noël a chipé le triple A.
    Cela me rappelle quelqu'un, non ?
    J'ai de bonnes fréquentations.

    RépondreSupprimer
  15. Félicitation la tricoteuse masquée, on est une star maintenant, on passe dans le numéro best of 2011 des Inrocks ! la grande classe !

    RépondreSupprimer
  16. Je te lis au bureau, tes billets me manquent depuis plusieurs jours, serait-ce un service censeur qui aurait sévi ?! Je te souhaite, en attendant de te relire, un très joyeux Noël.

    RépondreSupprimer