vendredi 19 août 2011

Tricote ton discours de Marne-la-Vallée

Note de la rédaction du Délit Maille 
Bon, d'accord. On arrête.
Au Délit Maille, on tient compte des remarques des lecteurs. Suite aux plaintes reçues comme quoi c'est toujours sur les mêmes qu'on s'acharne, que ça va bien, que si ça continue, on va se retrouver seul au monde avec nos pelotes de laine et qu'on l'aura bien cherché, on a réfléchi. Et si les critiques étaient fondées?
Conférence de rédaction, brainstorming, debriefing, think tank  and so on.
Il a donc été décidé que dorénavant, on ferait sobre. Journalistique. Concis. Laconique. Objectif.
Plus de sarcasme, plus de mauvais esprit. Fini tout ça. 
A partir de dorénavant et de maintenant, on s'en tiendra aux  faits et rien qu'aux faits.

 


---------------------


Tricote ton discours de Marne-la-Vallée



Après l'officialisation de leur idylle le 15 décembre 2007 à Fantasyland, le Président a tenu une conférence de presse le 8 janvier 2008 au cours de laquelle il a déclaré aux 600 journalistes présents:"Avec Carla, c'est du sérieux"*

* extrait du Discours dit de Marne La Vallée. 











 





15 commentaires:

  1. "plus de sarcasme, plus de mauvais esprit".
    D'accord.

    C'est pire ce que tu nous fais là.

    RépondreSupprimer
  2. J'adore ta concision, j'approuve cette sobre décision, j'applaudis des deux mains cette rigueur nouvelle, enfin nous pouvons relever la tête...(*) Continue comme ça!



    (*)...pour mieux rire à gorge déployée!

    Bravo! Merci de partager ce talent incroyable avec nous tous!

    RépondreSupprimer
  3. Tu vise le pulitzer. Au bas mot.

    Pété de LOL.

    RépondreSupprimer
  4. Keep going on...

    C'est quand le prochain Arty Délit ?...

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. @blonde paresseuse: oh, vite j'espère. c'était très drôle à faire

    RépondreSupprimer
  7. J'aime cette sobriété. Total respect.

    RépondreSupprimer
  8. Votre article est en parfait accord avec la note de la rédaction en préambule...

    RépondreSupprimer
  9. Le poids des mots, le choc des photos, bouahahaha!!!

    RépondreSupprimer
  10. J'adorais lire tes longs articles...
    Génial quand même !

    RépondreSupprimer
  11. Vive l'objectivité du Délit Maille !
    La godiche

    RépondreSupprimer
  12. Trop fort. Merci pour la rigolade.

    mammouth

    RépondreSupprimer