lundi 15 août 2011

Quinquennat: tricote ton discours de Dakar

TRICOTE TON QUINQUENNAT

LE DISCOURS DE DAKAR



Le 26 juillet 2007 fut un (autre) temps fort du quinquennat qu'on retiendra sous le nom de Discours de Dakar.

Pendant 50 minutes, il fut expliqué aux universitaires, politiques, décideurs sénégalais que "le drame de l'Afrique, c'est que l'homme africain n'est pas assez entré dans l'Histoire".
Pendant 50 minutes, il fut expliqué aux universitaires, politiques et décideurs sénégalais que l'homme africain, tout occupé à baguenauder dans les bois dans les prés, dans sa contemplation naïve de l'éternel recommencement de la nature, les éléphants, les baobabs, les termitières et tout et tout, cet homme africain, qu'est-ce qu'il fait? Rien. 
Il ne fait rien, l'homme africain. 
Pire. Il n'a pas l'idée de progrès.Immobile qu'il reste.
Grosso modo, c'est ce qui a été expliqué au parterre de Bac+10 réunis le 26 juillet 2007 à l'Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar. 


Gros gros succès. En Afrique et ailleurs

Dans son entreprise d'écriture de l'Histoire du Quinquennat, le Délit Maille ne pouvait décemment pas éluder ce chapitre essentiel qui nous a tout de même fâchés avec un continent entier en 50 minutes.

Le Délit Maille propose à cet effet le kit Colonial aux qualités  décoratives très 18ème-19ème siècles.





 








10 commentaires:

  1. Quelle honte ce discours!
    La deuxième fois j'ai remplacé "homme africain" par "Carla Bruni/Chanson", là ça percute!!
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  2. Il avait dû lire "Tintin au Congo" avant de pondre cette absurdité.
    En entendant ça, j'ai cru d'abord à un imitateur.

    Bravo la Tricotière, de nous raviver la mémoire de l'Histoire !!!

    RépondreSupprimer
  3. Je ne sais pas s'il a été conseillé sur ce coup-là, mais surement par quelqu'un d'un autre âge, d'un autre monde ou s'il a écrit son discours lui-même, mais juste le fait d'avoir prononcé ces paroles est la raison qu'il nous faut pour lui dire "adieu" prochainement !
    Merci madame "aiguilles agiles" de nous avoir remis ceci devant les yeux ! C'est tellement "parlant" à travers vos jolies mailles !
    Belle journée,
    Mireille

    RépondreSupprimer
  4. Pour cela Mme Delit Maille: Je t'aime!!
    PS: je vois que ton fournisseur de laine a retrouvé du marron!

    RépondreSupprimer
  5. Moi j'aime beaucoup le délit Mail, mais je t'avoue que si ce blog doit s'orienter peu à peu vers des idées politiques systématiquement critiques pour la droite, et anti-Sarkozy, je passerai mon chemin.
    Dieu sait que TOUS les hommes (et femmes)politiques ont des traits critiquables.
    Alors à quand un pamphlet anti Martine (un mari islamiste, ou les moules/frits, c'est inspirant non ?). Et que dire de la fonte du président du PS, ou du futur internement de dame Royal ???

    RépondreSupprimer
  6. Hélas, Anonyme! Le Délit Maille est bien d'accord. Il est temps que ça cesse. Promis, juré, dès le 7 mai 2012, il n'y aura plus un seul tricot politiquement orienté. Mais "Tricote ton Quinquennat" sans les acteurs principaux, ça n'a pas beaucoup de sens. Donc on s'accroche à nos aiguilles et on persiste et signe. Avec le même parti pris, la même mauvaise foi et une absence totale d'objectivité.

    Après le 7 mai, on pourra enfin se consacrer à ne plus tricoter que ce qu'on aime, les divas, les pin-ups et tout et tout. Vivement!

    Et si on est tout seul à ce moment-là, que tout le monde a passé son chemin, sincèrement, c'est pas bien grave. Au moins, on se sera bien marré.

    Le prochain tricot, si on en vient à bout et si on ose la mise en scène sera 100% politic free. Sauf si Velasquez était de droite.

    RépondreSupprimer
  7. Anonyme, passe ton chemin. Tu ne mérites pas le Délit Mail !
    Plus sérieusement : le "discours de Dakar" est un fait avéré ; le mari islamiste de Martine c'est une calomnie aux relents nauséabonds. Quand au futur internement de Madame Royale, c'est prendre ses désirs partisans pour les réalités.
    Ben oui, ce blog est partisan en maniant l'ironie avec pertinence. Il n'est ni calomnieux ni injurieux. Et j'aime !!!

    RépondreSupprimer
  8. Moi j'aime bien l'idée du tricot pamphletaire. Mais si les aiguilles ne sont tournées que vers la gauche, et ben ça me gêne... C'est donc dommage, je ne viendrai plus lire ce blog pourtant si talentueux...

    RépondreSupprimer
  9. On est là pour s'amuser, et admirer le talent partisan, mordant et manquant totalement d'objectivité de la Tricoteuse.
    Et, l'Anonyme, je vous rappelle qu'il y a bien eu des épisodes DSK.
    Velasquez ? Est-ce une piste ? Snif snif snif, je tourne ma truffe vers... de quoi faire tricoter la Tricoteuse !

    RépondreSupprimer
  10. moi, j'aime l'idée d'un blog qui assume ses idées avec autant d'humour que de talent ! et c'est confirmé, on n'a pas tous les mêmes orientations, et tant mieux !!!

    moi, je me délecte des ces articles, et qui plus est, quand la critique est justifiée !!! on a le droit de reconnaître les erreurs, et surtout de ceux qu'on apprécie. bon ok, là, pour moi, ça tombe systématiquement dans le mille, et C'EST BON !

    fafine du 38

    RépondreSupprimer