lundi 20 juin 2011

Quinquennat Episode 5: Tricote ton Epad



Tricote ton quinquennat

Episode 5:
Tricote ton Epad



Pour son cinquième opus du Quinquennat, le Délit Maille revient sur la malheureuse affaire dite de l'Epad. 

En octobre 2009, un jeune étudiant en deuxième année de droit fait connaître son intention de briguer la présidence d'un établissement public en charge de la gestion du premier quartier d'affaires aux portes de Paris. Quand on connaît la difficulté qu'il y a à mener de front études et emploi, la démarche aurait pu susciter de l'admiration. Tout au moins du respect. 

Et puis non.

Tout ce que la France compte de jaloux, tout ce que Twitter compte d' #envieux se met en travers du fabuleux destin d'un jeune homme courageux.

Et hop. Voilà. C'était parti. Népotisme, passe-droit, favoritisme et patati et patata.


Le Délit Maille revient  sur cette page qui n'a pas pu s'écrire, en replaçant cette regrettable affaire dans son contexte, à savoir l'Histoire de France.

Le kit Epad comprend les explications détaillées et les fournitures nécessaires à la réalisation au tricot:
- d'un étudiant-président (réversible) et ses fournitures scolaires
- d'une panoplie de monarque (cape et couronne brodées de fils d'or)
- d'un sceptre


Louis 1643-1715

Nicolas  2007-2012
Jean dit Junior octobre 2009-octobre 2009









En cadeau avec le kit Epad, le cartable directorial.


15 commentaires:

  1. Y a même plus de mots, tellement c'est bon, fort, intelligent, drôle, minutieusement parfait, réaliste, juste,exc... Bon ça va!!

    RépondreSupprimer
  2. je suis sure que tu ne dors pas...c'est pas possible de tricoter et mettre en scène à cette vitesse ou alors tu as des oupaloumpas??

    RépondreSupprimer
  3. Une fois de plus on se régale et on en redemande. Trop fort, trop drôle jusque dans le moindre détail. Il faut regarder tout cela à la loupe pour ne pas perdre un seul détail. Excellent le château Walt Disney dans le cadre et tout le reste !!!!MERCI!!!!!BZZZZZZZZ

    RépondreSupprimer
  4. j'adore le long pif de notre roi :)

    RépondreSupprimer
  5. Encore une fois, BRAVO !!! Tu devrais illustrer le prochain tome des "Chroniques du règne de Nicolas 1er" de P. Rambault

    RépondreSupprimer
  6. Pas des Oupaloumpas, des nains de jardin, qu'elle a fait boire pour les capturer. En effet, sous l'effet de l'alcool, le nain de jardin devient tout mou.

    RépondreSupprimer
  7. Tout simplement génial !
    Au fait, pour le sceptre, tu as utilisé la même laine que pour le Gode de Liliane,non ?
    Je dis ça parce qu'il me semble que c'est un gland qui tient le sceptre....

    RépondreSupprimer
  8. Que dire? Un vrai bonheur!! Je me délecte!
    Ce petit cartable avec ces magazines si appropriés...
    Cette cape avec sa petite doublure à fleurs...
    Ce doré si savamment dosé...
    Cette coupe de cheveux si bien transposée...
    J'aime!

    RépondreSupprimer
  9. Comme le rouge et l'or lui vont bien ! Il était fait pour un trône, maintenant le fait est de savoir lequel ?!
    Bravo une nouvelle fois pour ce souci du détail, mais attention tu vas bientôt nous le rendre presque attachant notre bon roi !
    Belle journée,
    Mireille

    RépondreSupprimer
  10. Que veux-tu que je dise ? c'est génial ... on imagine un trône occupé par un monarque tout puissant ... et le népotisme qui va avec son pouvoir ...
    J'adore - merci ...

    RépondreSupprimer
  11. Le tricoteur masqué a encore frappé : Je sais qui se cache derrière tout ça: ce sont Roger Harth et Donald Cardwell .Et dire que ce petit théatre est vrai .Pauvre France !
    Merci .vite le prochain ,les prochains

    RépondreSupprimer
  12. Ouch! La tenue du dauphin, j'adore!
    Je rêve de voir petit Jean attifé comme ça!
    Je me joins au concert de félicitations, c'est épatant, vraiment!

    RépondreSupprimer
  13. Je veux le cartable!

    Mammouth

    RépondreSupprimer
  14. ouh la crinière blonde!et les stabilos trop mignons

    RépondreSupprimer
  15. Encore une fois c'est très bien vu et rendu ! Je me marre, mais je me marre...

    RépondreSupprimer