vendredi 26 octobre 2018

Du sens

Du sens


Donc on y est. La vraie fin du projet Wool War One. 

Ils défilent à Souchez près de Lens, au pied de Lorette, juste à côté de Vimy. 




C'est exactement comme on voulait que ce soit et là où on voulait que ce soit. 

La dernière chose qu'on voulait, c'était que jusqu'au bout ça ait du sens. 

La Wool War One parle de mémoire, de transmission, de partage, d'universalité, de liens. 

La fin qu'on a imaginée aussi.

A partir d'aujourd'hui, les 781 soldats de laine sont mis en vente. La totalité des sommes récoltées sera reversée à Médecins Sans Frontières. Parce que zones de conflits armés, parce que "sans frontières" , parce que assistance, parce que quoi. Et parce qu'on y voit un prolongement plein de sens à ces milliers d'heures de travail d'anonymes du monde entier. 

Transfigurer la guerre. C'est ce qu'un visiteur de l'exposition à la Piscine de Roubaix avait dit. Que la Wool War transfigurait la guerre. Cette fin-là, elle achèvera la transfiguration. 

Concrètement, chaque soldat est vendu 30 euros (intégralement reversés) + 5 euros de frais d'envoi. Aucune commission n'est prélevée par personne.
Il n'y a pas de possibilité de choisir la nationalité du soldat, pour rester raccords avec l'idée d'universalité qui a animé ce projet. 

Il y en a 781 en vente. Pas un de plus. 

On espère tellement qu'à la fin, le 11 novembre, il ne restera rien d'autre que le souvenir de cette guerre en laine et que quelque part dans le monde, MSF transformera tout ça en un geste d'humanité.  Cette transfiguration-là irait au-delà de nos espérances. 

L' adoption des soldats se fait sur la plate forme web du musée Lens 14-18, Centre d'Histoire Guerre et Paix, sous l'onglet Informations Pratiques, Accès et Tarifs. 


http://lens-1418.tickeasy.com/fr-FR/accueil

https://memorial1418.com/fr/informations-pratiques/


Et après le 11 novembre, c'est la fin de la guerre et la fin du Delit Maille.  Ce que sera cette fin ne dépend  plus de nous mais des gens. Ca tombe bien, les gens, on les aime bien. 

Merci à tous !